BASTIAN ADOLF (1826-1905)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Anthropologue et médecin allemand né le 26 juin 1826 à Brême, Adolf Bastian est un précurseur du diffusionnisme. Il est à la source d'une théorie de l'unité psychique de l'humanité, qui explique que certaines « idées élémentaires » soient communes à tous les peuples. Selon lui, les traits culturels, les traditions populaires, les mythes et les croyances des différents peuples répondent, chez chacun d'entre eux, à des lois de l'évolution culturelle, et sont comparables ; les différences de forme observées ne résultent en fait que de l'environnement. Sa pensée influencera plusieurs éminents anthropologues, dont Bronislaw Malinowski. De même, le concept d'inconscient collectif, révélé par le psychiatre et psychologue Carl Jung, aurait été directement puisé dans la théorie des idées élémentaires de Bastian.

En 1851, Bastian embarque comme chirurgien à bord d'un bateau, pour le premier des nombreux voyages qu'il effectuera au cours de sa vie. Cette première traversée le mène dans de nombreuses contrées, dont l'Amérique du Sud, les Caraïbes, l'Australie, la Chine, l'Inde et l'Afrique. Comportant trois volumes, Der Mensch in der Geschichte (1860, « L'homme dans l'histoire ») est considéré comme son ouvrage majeur. Après avoir passé cinq ans en Orient, il publie Die Völker des östlichen Asien, en six volumes (1866-1871, « Les peuples d'Extrême-Orient »). Il devient ensuite professeur d'ethnologie à l'université Friedrich-Wilhelm de Berlin, et fonde le musée d'ethnographie de Berlin. Conservateur de cette institution qui restera longtemps l'une des plus importantes de son genre, il l'enrichira généreusement avec sa propre collection. Adolf Bastian meurt le 2 février 1905 à Port of Spain (Trinidad et Tobago).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BASTIAN ADOLF (1826-1905)  » est également traité dans :

ÉVOLUTIONNISME CULTUREL & SOCIAL

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 2 775 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les critiques »  : […] Au sein même de la tendance évolutionniste, des doutes se firent jour, concernant le caractère unilinéaire de l'évolution. Tylor, par exemple, reconnaissait l'originalité des diverses cultures, et A.  Bastian, tout en affirmant l'existence d'une loi générale du développement des sociétés, réduisait ce schéma à des « idées élémentaires » prenant des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolutionnisme-culturel-et-social/#i_590

Pour citer l’article

« BASTIAN ADOLF - (1826-1905) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-bastian/