ADHÉMAR DE MONTEIL (mort en 1098)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Clerc d'origine noble, évêque du Puy (1087), pèlerin de Terre sainte, Adhémar de Monteil joua un rôle essentiel dans la préparation de la première croisade, grâce à la connaissance qu'il avait de la situation en Orient. Le pape Urbain II le nomma légat et lui confia la direction de l'entreprise, lui adjoignant comme chef militaire le comte de Toulouse, Raymond de Saint-Gilles, que d'autres initiatives, comme celles de Bohémond ou de Godefroi de Bouillon, privèrent rapidement de sa prééminence. Le légat demeura donc la seule autorité incontestée de la croisade : habile diplomate, Adhémar en profita pour assurer la difficile cohésion des barons. Il mourut lors d'une épidémie, pendant le siège d'Antioche.

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  ADHÉMAR DE MONTEIL (mort en 1098)  » est également traité dans :

CROISADES

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  • , Universalis
  •  • 8 148 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La première croisade »  : […] La première croisade, prêchée à Clermont par Urbain II lui-même , fut organisée par lui au cours d'un voyage dans le midi de la France. Son appel fut repris par de nombreux prédicateurs, parmi lesquels le célèbre Pierre l'Ermite, auquel la tradition postérieure attribua une part décisive dans la naissance de la croisade (c'est lui qui aurait révélé au pape les souffrances des chrétiens d'Orient). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croisades/#i_19649

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « ADHÉMAR DE MONTEIL (mort en 1098) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adhemar-de-monteil/