GHASSEMLOU ABDUL RAHMAN (1930-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 22 décembre 1930 à Urmiya, d'un père kurde, riche propriétaire terrien, et d'une mère assyrienne, Abdul Rahman Ghassemlou milite dès l'âge de quatorze ans dans les mouvements de jeunesse du parti Tudeh d'Iran, avant de rejoindre l'Union de la jeunesse démocrate du Kurdistan qui sera créée en 1946. En 1948, il quitte l'Iran pour étudier en Europe. Il séjourne quelques mois à Paris puis, ayant reçu une bourse du gouvernement tchécoslovaque, il s'établit à Prague. Il épouse en 1952 une étudiante tchèque et obtient, la même année, une licence de sciences sociales et politiques.

Rentré en Iran, un an avant le coup d'État de 1953 qui entraînera la chute du gouvernement du docteur Mossadegh, il reprend ses activités militantes au Kurdistan, en relation avec le Tudeh et le Parti démocratique du Kurdistan (P.D.K.I.) Ce dernier avait été créé quelques mois avant la fondation de la république kurde de Mahabad (22 janv.-18 déc. 1946) mais, depuis l'effondrement de cette république, il ne disposait plus d'organes dirigeants.

Après le renversement de la monarchie irakienne en 1958, Ghassemlou est invité en Irak par Mustafa Barzani, chef historique des Kurdes irakiens, rentré triomphalement d'U.R.S.S. Il attendra un an à Bagdad l'autorisation de se rendre au Kurdistan, pour être finalement expulsé en mars 1960, les relations entre le nouveau régime et les Kurdes s'étant, entre-temps, envenimées. Il regagne Prague et enseigne à l'université.

En 1968, il vit le Printemps de Prague, qu'il approuve. De cette période datent sa rupture avec le Tudeh et son éloignement de l'idéologie communiste. Le cessez-le-feu de mars 1970 entre Mustafa Barzani et Bagdad lui donne l'occasion de mettre ses talents d'économiste au service du Kurdistan d'Irak en dirigeant un département au ministère du Plan irakien.

Pendant cette période, il participe activement à la IIIe conférence du P.D.K.I. tenue au Kurdistan (1971). Il en deviendra le secrétaire général en 1973, lors du IIIe congrès. [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Christiane MORE, « GHASSEMLOU ABDUL RAHMAN - (1930-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdul-rahman-ghassemlou/