Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Ultramince

  • Adjectif singulier invariant en genre

Définition

  1. extrêmement mince

"ultramince" dans l'encyclopédie

  • COUDER ANDRÉ (1897-1979)

    • Écrit par Charles FEHRENBACH
    • 4 756 mots

    Signalons que, dès 1928, il avait construit un miroir ultramince formé par un cylindre creux sur lequel était soudée une plaque mince. Cette forme, comme celle des miroirs cellulaires essayés à l'observatoire de Paris par Ritchey en 1925, est maintenant utilisée pour les recherches spatiales. Cette maîtrise de l'optique fit connaître André Couder dans le monde entier.

  • MICROPALÉONTOLOGIE

    • Écrit par Patrick DE WEVER, Madeleine NEUMANN
    • 22 179 mots

    Le développement, à la fin du xxe siècle, de petits microscopes électroniques à balayage, dits « de paillasse », qui ne nécessitent plus la vaporisation d'un film ultramince conducteur d'électrons (en or, palladium, carbone...), apporte une nouvelle révolution en micropaléontologie, démocratisant l'observation avec ce moyen. Valeur des déterminations Comme pour toutes les espèces de la nature, la détermination des microfossiles ne peut être menée à bien qu'après une solide expérience soutenue par une importante documentation écrite et illustrée.

  • HYDROGÈNE (physique)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 33 860 mots
    • 9 médias

    Ils observent en effet que des rayons alpha du radium traversent en général une feuille d’or ultramince quasiment sans déviation, mais que quelques-uns d’entre eux rebondissent comme s’ils avaient heurté un obstacle de très grande densité, un noyau. Cette découverte amène Rutherford à reprendre le modèle de Nagaoka, mais en le modifiant légèrement ; le « modèle planétaire » qu’il publie en 1911 considère que l’électron négatif est en orbite autour d’un noyau de charge positive qui rassemble la quasi-totalité de la masse atomique.

  • VISION Optique oculaire et optométrie

    • Écrit par Pierre DENIEUL, Pierre FLEURY, Françoise VIÉNOT
    • 48 457 mots
    • 20 médias

    La mini-lentille ultramince (épaisseur 0,1 mm) qui flotte sur le film lacrymal constitue parfois une solution, mais cette lentille est très fragile. Il faut maintenant signaler que le port des verres de contact est parfois contre-indiqué. Un examen préalable de l'état du segment externe de l'œil, avant toute adaptation, est donc indispensable : sensibilité cornéenne, fonction lacrymale, paupières, etc.

  • MICROSCOPIE

    • Écrit par Christian COLLIEX, Jean DAVOUST, Étienne DELAIN, Pierre FLEURY, Georges NOMARSKI, Frank SALVAN, Jean-Paul THIÉRY
    • 108 387 mots
    • 15 médias

    La révolution qui consiste, à la fin du xvie siècle, à regarder « à la loupe » non plus directement un objet, mais son image agrandie est à l'origine de la microscopie. L'étymologie (du grec mikros, petit, et skopein, examiner) renvoie à l'examen d'objets ou de détails d'objets à peine perceptibles ou invisibles à l'œil nu. La microscopie s'est ensuite progressivement imposée comme une technique d'observation indispensable pour accéder aux propriétés de la matière, inanimée ou vivante.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.