Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Ultimo

  • Adverbe

Définition

  1. en dernier lieu, vient conclure une énumération commencée par "primo, secundo, etc."

"ultimo" dans l'encyclopédie

  • GALLEGOS RÓMULO (1884-1969)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 2 014 mots

    El Último Solar (dont le titre devint en 1930 : Reinaldo Solar) est centré sur le problème de la patrie et de son devenir. L'univers romanesque de Gallegos offre une représentation âpre et pittoresque des hommes et des paysages de son pays, depuis les régions côtières (Pobre Negro, 1937) et les forêts d'arbres à caoutchouc (Canaima, 1935), jusqu'aux zones pétrolières (Sobre la misma tierra, 1944) et aux plaines de l'intérieur.

  • VARGAS CHAVELA (1919-2012)

    • Écrit par Universalis
    • 2 778 mots
    • 1 média

    Souvent accompagnée par le guitariste Antonio Bribiesca, elle enregistre alors de vibrantes interprétations (Piensa en mí, El último trago, La Llorona) et enchaîne les représentations. Au faîte de la gloire, Chavela Vargas sombre dans l'alcoolisme et disparaît de la scène dans les années 1970. Ce n'est que vingt ans plus tard qu'elle effectue son retour grâce au cinéaste espagnol Pedro Almodóvar.

  • SOLER JORDI (1963- )

    • Écrit par Jean-Marie SAINT-LU
    • 3 673 mots

    Ces trois livres, Rojos de Ultramar (2007, Les Exilés de la mémoire), La última hora del último día (2008, La Dernière Heure du dernier jour) et La Fiesta del oso (2011, La Fête de l’ours), ne constituent pas une trilogie à proprement parler et peuvent se lire indépendamment les uns des autres. Ils sont une excellente illustration du talent avec lequel Jordi Soler mêle histoire et fiction, en particulier grâce à l’emploi de la première personne, et ce de façon tellement frappante qu’une grande partie de la critique a pu confondre à son propos auteur et narrateur et attribuer au premier des actes qu’il n’a évidemment pas commis.

  • GANIVET ÁNGEL (1865-1898)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 4 186 mots

    Ganivet publia également deux romans à caractère satirique, prétextes à exposer ses idées de réforme de la société ou de l'individu : La Conquista del reino Maya por el último conquistador Pío Cid (La Conquête du royaume Maya par l'ultime conquérant Pío Cid, 1897), fable sur l'impérialisme qui contient une charge sévère contre la civilisation moderne, et Los Trabajos del infatigable creador Pío Cid (Les Travaux de l'infatigable créateur Pío Cid, 1898) qui reprend, avec des éléments autobiographiques, des motifs traités dans l'Idearium.

  • COLOANE FRANCISCO (1910-2002)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 4 092 mots

    Dans El Último Grumete de la Baquedano (1941), un adolescent, embarqué clandestinement sur une corvette, se lance à la poursuite de son frère perdu en mer. Les histoires contées dans Golfo de Penas (1945), Los Conquistadores de la Antártida (1945), Tîerra del Fuego (1957), El Camino de la Ballena (1962) ont toujours pour cadre les confins du monde, ce Grand Sud qui fascine le romancier.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.