Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Turquisation

Nom féminin singulier

fait de donner un caractère turc, de rendre plus proche des caractéristiques de la civilisation turque

"TURQUISATION" dans l'encyclopédie

ARMÉNIENS GÉNOCIDE DES

  • Écrit par 
  • RAYMOND_KEVORKIANRaymondKÉVORKIANdocteur et HPR en histoire, directeur de la bibliothèque Nubar, professeur associé à l'institut français de géopolitique de l'université Paris VIII
  •  • 4 927 mots

par des décisions successives qui marquent la radicalisation du parti-État jeune-turc. Il faut d'abord souligner que le projet de turquisation de l'espace anatolien caressé par les chefs du C.U.P. avant même leur accession au pouvoir, en juillet 1908, ne semble pas avoir été conçu, à l'origineLire la suite

TURCS

  • Écrit par 
  • ROBERT_MANTRANRobertMANTRANmembre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Provence-Aix-Marseille-I
  •  • 2 052 mots
  •  • 1 média

et au Proche-Orient ; simultanément, cette islamisation alla de pair avec la turquisation ; ainsi l'empire de la Horde d'Or était-il turquisé, et plus encore l'empire de Tīmūr-Leng (Tamerlan). Le nom Tatar, qui désignait à l'origine les Mongols, fut employé, notamment par les RussesLire la suite

ARABISME

  • Écrit par 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • MAXIME_RODINSONMaximeRODINSONdirecteur d'études à l'École pratique des hautes études (IV<sup>e</sup> section)
  •  • 5 510 mots
  •  • 6 médias

en 1912. Un comité pour la réforme fut fondé à Beyrouth. Un congrès arabe, avec des délégués chrétiens et musulmans, se tint à Paris en juin 1913. Ses revendications étaient modérées, dirigées surtout contre la centralisation excessive et la turquisation. En même temps se constituaient des sociétésLire la suite

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • JEAN-PIERRE_ALEMJean-PierreALEMancien élève de l'École polytechnique, 
  • FRANCOISE_ARDILLIER-CARRASFrançoiseARDILLIER-CARRASagrégée en géographie, professeur des Universités, 
  • CHRISTOPHE_CHICLETChristopheCHICLETdocteur en histoire du <pc>xx</pc><sup>e</sup> siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue <it>Confluences Méditerranée</it>, 
  • SIRARPIE_DER_NERSESSIANSirarpieDER NERSESSIANprofesseur honoraire à Dumbarton Oaks University, Harvard, Cambridge, Massachusetts, 
  • KEGHAM_FENERDJIANKeghamFENERDJIANhomme de lettres, 
  • MARGUERITE_LEUWERS-HALADJIANMargueriteLEUWERS-HALADJIANécrivain, 
  • KEGHAM_TOROSSIANKeghamTOROSSIANmembre du conseil du diocèse de l'Eglise apostolique arménienne de France
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

er avril 1909, près de 20 000 Arméniens sont massacrés à Adana. Les Jeunes-Turcs instaurent une politique de « turquisation intransigeante » à mesure que l'Empire ottoman se désagrège : occupation italienne de la Tripolitaine en 1911 et guerres balkaniques en 1912-1913Lire la suite