Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Machiavélisme

  • Nom masculin singulier

Définition

  1. en politique, système qui suit la doctrine de Machiavel, homme d'état florentin, qui n'hésite pas sur les moyens à employer pour réaliser ses objectifs

"machiavélisme" dans l'encyclopédie

  • MACHIAVEL (1469-1527)

    • Écrit par Jean-François DUVERNOY
    • 36 849 mots
    • 1 média

    Comme toujours en pareil cas, il y a de la distance entre la notion, assez vague, que l'urgence du besoin de parler et de désigner a créée (le machiavélisme), et le système d'idées que les chercheurs tentent patiemment de reconstituer : on a donc inventé le « machiavélianisme » pour désigner de façon érudite ce qu'a dû penser le Florentin. Dans cet article, on appellera néanmoins machiavélisme ce qu'il est possible d'exposer des idées de ce penseur de la politique.

  • ILLUMINÉS DE BAVIÈRE

    • Écrit par Jean MASSIN
    • 5 471 mots

    Mais la saisie et la publication de nombreux documents intérieurs à l'ordre lui portent un coup plus grave ; le machiavélisme un peu puéril de sa méthode est éventé. Vers 1790, on peut estimer que les illuminés ne subsistent plus qu'individuellement ou par petits groupes. Mais leur influence ne saurait être réduite à leur organisation. Le travail intellectuel effectué en vue de l'obtention de chaque grade était intense et systématiquement programmé : les Dialogues maçonniques de Lessing, les œuvres de Herder, de Wieland, de Rousseau étaient pour les premiers grades ; aux plus hauts initiés étaient réservés des textes plus radicaux, comme ceux d'Helvétius.

  • LA FÊTE AU BOUC (M. Vargas Llosa) Fiche de lecture

    • Écrit par Philippe DULAC
    • 5 401 mots
    • 1 média

    Ses comparses ensuite, des hommes de sac et de corde comme Johnny Abbès Garcia, chef de la police politique, des intellectuels décadents comme Henry Chirinos, l'« ivrogne constitutionnaliste » ou encore des ambitieux, tapis dans l'ombre du dictateur et attendant leur heure, comme Balaguer, le président de la République « fantoche » qui négocie avec machiavélisme l'après-Trujillo.

  • LES CHOUANS, Honoré de Balzac Fiche de lecture

    • Écrit par Philippe DULAC
    • 6 216 mots
    • 1 média

    D'un côté le machiavélisme d'un Corentin, de l'autre la vénalité des conjurés, pour lesquels « le roi est une proie à dévorer », ou encore la cupidité d'un d'Orgemont, enrichi par le trafic des biens nationaux. Au milieu, des êtres instrumentalisés et manœuvrés : la masse des paysans bretons analphabètes, attardés et fanatisés, ou encore Marie, bâtarde d'un duc contrainte de se vendre au nouveau pouvoir.

  • TYRANNICIDE

    • Écrit par Jean-François JUILLIARD
    • 7 515 mots

    On constate pourtant de nos jours la survie de l'idée du tyrannicide opposée au machiavélisme radical de certains gouvernements qui sont ou bien fascistes ou bien coupables de ne pas expliciter clairement leur politique, soit qu'ils violent ouvertement les droits de l'homme et mettent en cause le sort même de la nation (hypothèse du complot des généraux face à l'hitlérisme), soit qu'ils s'avèrent incapables de protéger les citoyens dont ils ont la charge (justification invoquée à propos de l'attentat perpétré contre le général de Gaulle par Bastien-Thiry, lequel, dans sa défense, s'est explicitement référé lui-même à la doctrine du tyrannicide).

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.