Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Islamologie

Nom féminin singulier

en religion, étude des différents aspects de l'Islam

"ISLAMOLOGIE" dans l'encyclopédie

ARKOUN MOHAMMED (1928-2010)

  • Écrit par 
  • CHRISTIAN_HERMANSENChristianHERMANSENéditeur à l'Encyclopædia Universalis
  •  • 1 033 mots

Philosophe et historien de l'islam, Mohammed Arkoun fut un éminent représentant d'une islamologie soucieuse de développer une lecture critique et humaniste de la civilisation musulmane. Prônant une approche rénovée de l'islam, il a exercé une influence intellectuelle considérable en FranceLire la suite

BRUNSCHVIG ROBERT (1901-1990)

  • Écrit par 
  • BABER_JOHANSENBaberJOHANSENprofesseur d'islamologie à l'Université libre de Berlin (Allemagne)
  •  • 731 mots

à la fin du XVe siècle, Institut d'études orientales d'Alger, 1940 (t. I) et 1947 (t. II) ; Études d'islamologie (2 tomes), Avant-propos et bibliographie de l'auteur par A. M. Turki, Maisonneuve et Larose, ParisLire la suite

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • HUBERT_DESCHAMPSHubertDESCHAMPSprofesseur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris, 
  • JEAN_DEVISSEJeanDEVISSEprofesseur émérite à l'université de Paris-I, 
  • HENRI_MEDARDHenriMÉDARDmaître de conférences en histoire à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, centre de recherches africaines
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

L'histoire du continent tout entier apparaît comme une entreprise récente et difficile. Pendant longtemps, seules l'égyptologie, l'islamologie et l'histoire coloniale l'ont, chacune de son point de vue, abordée ; il faut noter du reste que les très anciens systèmes d'écriture, en Égypte, à MéroéLire la suite

AMROUCHE TAOS (1913-1976)

  • Écrit par 
  • JACQUELINE_ARNAUDJacquelineARNAUDagrégée de lettres classiques, maître assistant à l'université de Paris-Nord, maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris
  •  • 1 189 mots

, Venise, en 1970, le Maroc encore, à la Mohammedia, pour le Colloque d'islamologie de 1970, Gstaadt auprès de Yehudi Menuhin en 1972... Une conférence-récital de Taos était toujours une célébration rituelle. Vêtue de sa djellāba blanche, casquée du haut frontal, comme armée de lourds bijoux kabylesLire la suite