Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Eaux-de-vie

  • Nom féminin pluriel

Définition

  1. pluriel de "eau-de-vie"
  2. boissons alcooliques obtenues par distillation, à base de fruits, céréales ou tubercules

"eaux-de-vie" dans l'encyclopédie

  • MATHIEU DE DOMBASLE CHRISTOPHE JOSEPH ALEXANDRE (1777-1848)

    • Écrit par Jean TULARD
    • 1 262 mots

    On peut considérer que Dombasle est le père de l'agronomie française du xixe siècle grâce à ses expériences et à ses écrits théoriques, dont les Annales agricoles de Roville, fondées en 1824 et son Instruction sur la distillerie des eaux de vie de grains et de pommes de terre (1829).

  • ARMAGNAC

    • Écrit par Gabriel LLOBET
    • 2 593 mots

    Le pays prospéra grâce à la production des eaux-de-vie (milieu du xviiie s.). Il était partagé entre les aires d'influence de Bordeaux et de Toulouse, comme en témoignaient les propriétés des riches parlementaires. Quant aux habitants, pris pour des Gascons typiques, ils avaient (souvenirs de la guerre de Cent Ans ?) la réputation d'être bravaches.

  • JACOBITE DIASPORA

    • Écrit par Claude NORDMANN
    • 5 747 mots

    Les Hennessy, Martell et Galway donnent un rayonnement international au commerce des eaux-de-vie de Cognac. Agronomes et gentlemen farmers, ils introduisent les méthodes de cultures britanniques. Le ministre Ward, par ses enquêtes d'économie comparée, inspire le despotisme éclairé espagnol sous Charles III. Le rôle des jacobites dans la propagation de la franc-maçonnerie en Europe n'est plus contestable.

  • ROCHELLE LA

    • Écrit par Yves JEAN
    • 6 007 mots
    • 1 média

    Le cabotage et l'exportation de produits agricoles – blés du Poitou, vins, eaux-de-vie, papier d'Angoumois, sel –, et un vaste arrière-pays relié par la Charente constituent des atouts vis-à-vis de clients d'Europe du Nord. Au xvie siècle, l'essor se poursuit, soutenu par une renommée de place libre protestante : la ville refuse de se soumettre à l'autorité royale en 1568 et devient une place forte huguenote.

  • BLOCUS CONTINENTAL

    • Écrit par Marcel DUNAN, Universalis
    • 6 818 mots

    Le manque de débouchés pour certains produits agricoles (blé, eaux-de-vie) irrita certains secteurs de la paysannerie. Enfin, les grands ports furent passagèrement ruinés. Pour être efficace, il eût fallu que le Blocus fût strictement appliqué dans toute l'Europe. Il entraîna, hélas, une politique d'interventions militaires et d'annexions indéfinies, d'où devaient sortir notamment les deux conflits fatals à l'Empereur, la guerre d'Espagne et la guerre de Russie.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.