Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Doubleur

Nom masculin singulier

celui qui double dans un film, soit en remplaçant l'acteur, soit en lui prêtant sa voix
enfant redoublant (Belgique)

"DOUBLEUR" dans l'encyclopédie

BACKGAMMON

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 857 mots
  •  • 3 médias

de bloquer l'adversaire. Le backgammon est donc un jeu de parcours avec blocage. Depuis les années 1920, un dé doubleur, plus gros, ou « videau », a été ajouté qui introduit un élément de pari et accélère le rythme du jeu. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/backgammon/#i_0

CINÉMA (Aspects généraux) - Les techniques du cinéma

  • Écrit par 
  • Michel BAPTISTE, 
  • Pierre BRARD, 
  • Jean COLLET, 
  • Michel FAVREAU, 
  • Tony GAUTHIER
  •  • 17 488 mots
  •  • 17 médias

Avant de devenir un art et une industrie, le cinéma est une somme de techniques. Du xviiie siècle à nos jours, mais surtout au xixe siècle, une suite de découvertes aboutit à la mise au point des premières caméras. Par un brevet en date du 13 février […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-aspects-generaux-les-techniques-du-cinema/#i_0

PARLANT CINÉMA

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 8 154 mots
  •  • 9 médias

 : pour le public français populaire des années trente et quarante, la voix « naturelle » de Clark Gable était en réalité celle de son invisible doubleur Robert Dalban ; la langue « naturelle » de Laurel et Hardy, un français parlé avec l'accent anglais ; quant aux acteurs des films italiens, le doublage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-parlant/#i_0

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Accélérateurs de particules

  • Écrit par 
  • Michel CROZON, 
  • Jean-Louis LACLARE
  •  • 3 505 mots
  •  • 4 médias

importante fut celle du « doubleur d'énergie » du synchrotron du Fermilab (Fermi National Accelerator Laboratory), près de Chicago, transformant progressivement cette machine en collisionneur proton-antiproton de 1 + 1 TeV (le « Tevatron ») à partir de 1983. Le champ magnétique y est de 4,2 teslas. Au L.H.C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-accelerateurs-de-particules/#i_0