Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Ébats

  • Nom masculin pluriel
  • Verbe à l'indicatif présent 1e personne du singulier

Définition

  1. mouvements; jeux de ceux qui s'ébattent

Forme dérivée du verbe « ébattre »

"ébats" dans l'encyclopédie

  • PLIC PLOC (Cirque Plume)

    • Écrit par Didier MÉREUZE
    • 4 285 mots

    En bottes, en chemise, en ciré, ou bien affublés d'invraisemblables costumes, jongleurs, clowns, trapézistes accumulent les prouesses : sauts périlleux avec ou sans bascule, ébats amoureux sur cadre coréen, exercice de contorsion à couper le souffle quand une acrobate se plie en deux ou glisse, suspendue dans les airs, d'un anneau à l'autre, épousant de son corps chaque courbe des cercles de métal.

  • DENON DOMINIQUE VIVANT baron (1747-1825)

    • Écrit par Denise BRAHIMI
    • 4 526 mots

    Dans ces « quelques pages irréprochables », on assiste aux ébats, fortuits mais délicieux, de deux amants d'une nuit, charmés de la complicité qui les unit aux dépens du mari et de l'amant en titre, également bernés par cette aventure. La beauté de la nuit, le silence et le clair de lune jouent leur rôle dans ce conte libertin, qui unit le goût de la nature à celui des artifices sophistiqués, et le sens du mystère à la polissonnerie.

  • ORPHÉE, mythe moderne

    • Écrit par Jean MASSIN
    • 4 464 mots
    • 1 média

    On notera par ailleurs que, dans le mythe, le pouvoir de la musique ne s'affirme pas à la façon d'un talisman magique (comme tel anneau ou tel autre objet enchanté des contes de fées, ou même le glockenspiel de Papageno dans La Flûte enchantée) ; il change les cœurs de ceux qui l'entendent, mais aussi bien de celui qui en use ; si Orphée a pu entrer vivant aux Enfers et en revenir triomphant par la seule force de sa musique, il doit se comporter dès lors comme après avoir reçu une véritable initiation : il ne pourra plus jamais être exactement le même avec Eurydice ; il devra sous peine de mort inventer avec elle une intimité amoureuse plus intense mais moins immédiate que les regards, les ébats et les jeux du vert paradis des amours enfantines.

  • COMÉDIE MUSICALE, cinéma

    • Écrit par Victor BACHY
    • 5 090 mots
    • 9 médias

    Le chorégraphe Busby Berkeley règle les ébats extraordinaires de bataillons de girls filmés au moyen d'acrobatiques mouvements de grue, par exemple dans Chercheuses d'or (Golddiggers, 1933), de Mervyn Le Roy, ou 42e Rue (42th Street, 1933), de Lloyd Bacon, avant de prendre lui-même la caméra en main à partir de 1935. Les danseuses vedettes apparaissent, le couple Fred Astaire-Ginger Rogers est lancé par Le Danseur du dessus, ou Chapeau claque (Top Hat, 1935), de Mark Sandrich.

  • DANSES D'ÉGLISE

    • Écrit par Pierre-Paul LACAS
    • 4 862 mots

    Citons seulement quelques conciles locaux, aux dates significatives, qui sanctionnent de tels ébats : Tolède (589), Bâle (1435), Soissons (1456), Narbonne (1551 et 1609), Rouen (1581), Reims (1583), Aquilée (1596), Bordeaux (1624). Il faudrait aussi évoquer les danses religieuses et les processions de la semaine sainte en Espagne (Séville) et au Portugal, où elles sont toujours en honneur ; et enfin, les danses des Noirs américains (comme l'écrivent H.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.