Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

À mon encontre

Définition

  1. contre moi, à mon détriment

"à mon encontre" dans l'encyclopédie

  • MUTAWAKKIL AL- (822-861) calife ‘abbāside (847-861)

    • Écrit par Georges BOHAS
    • 2 342 mots

    Ne se limitant pas à ce coup d'arrêt porté au mu‘tazilisme, il s'en prend aux chrétiens et aux juifs, aggravant les mesures discriminatoires prises à leur encontre par le calife ‘Umar ; il s'attaque également aux shī‘ites : « Poussé soit par sa haine contre les ‘Ālides soit par son entourage qui préconisait une politique anti-shī‘ite, al-Mutawakkil prend une série de mesures vexatoires qui met fin à la trêve consolidée par les deux règnes précédents, et consacre la rupture entre la cour et les ‘Ālides » (Boustany).

  • COMPTABILITÉ PUBLIQUE

    • Écrit par Jean-Claude MAITROT
    • 3 163 mots

    Ainsi vont-ils procéder d'abord à l'engagement de la dépense, qui est l'acte juridique par lequel un organisme public crée ou constate à son encontre une obligation de laquelle résultera une charge. On notera que, dès cet instant, un contrôleur vérifie la régularité de l'engagement et de son imputation budgétaire. La liquidation a pour objet de vérifier la réalité de la dette et d'en déterminer le montant.

  • PÉREZ CARLOS ANDRÉS (1922-2010)

    • Écrit par Universalis
    • 2 857 mots

    En 1998, alors qu'il est placé en résidence surveillée, il est élu député du département de Táchira, bloquant ainsi la procédure judiciaire à son encontre.

  • JDANOVISME

    • Écrit par Alexis BERELOWITCH
    • 3 360 mots

    Pratiquant l'amalgame, on les réunit dans la critique qu'on fait d'eux et dans les mesures qu'on prend à leur encontre : exclusion de l'Union des écrivains, interdiction de publier. Tout art ne répondant pas aux canons artistiques dits populaires est décadent : par exemple la musique de Prokofiev et de Chostakovitch ou la poésie de Pasternak. L'U.R.

  • CÉSARISME

    • Écrit par Yann LE BOHEC
    • 4 172 mots

    Dorénavant, on distingue les « principats » (de Nerva à Marc Aurèle) et les « dominats » (à partir de Commode) ; pendant les premiers, les souverains prenaient les avis des sénateurs et s'abstenaient de mesures radicales à leur encontre ; sous les seconds, les aristocrates étaient méprisés et menacés d'accusations de lèse-majesté : les plus en vue d'entre eux payaient leur notoriété de leur tête.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.