Non-violence


AHIṂSĀ

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 465 mots

Le mot sanskrit ahiṃsā, qui désigne, dans les religions de l'Inde, la non-violence (ou la non-nuisance) et même l'absence de toute intention de nuire, est composé du préfixe privatif a et de HIṂS, forme désidérative abrégée de la racine HAN (« frapper », « blesser », « tuer »).Ce terme est ancien ; il apparaît dan […] Lire la suite

NON-VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Jacques SEMELIN
  •  • 5 888 mots
  •  • 7 médias

La non-violence peut être définie comme une doctrine de l'action collective qui préconise de ne pas recourir à la violence pour résoudre les conflits. Souvent confondue avec le pacifisme ou la résistance passive, la non-violence repose en réalité sur un rapport de forces, à travers la mise en œuvre de moyens […] Lire la suite

VIOLENCE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 527 mots

Quinze ans avant qu’on ne découvre à la Libération les violences monstrueuses perpétrées par les nazis dans les camps d’extermination, Sigmund Freud (1856-1939), dans un ouvrage quasiment prophétique, s’était interrogé sur le très léger vernis que constitue la civilisation, ne recouvrant que superficiellement […] Lire la suite


Affichage 

Gandhi, vers 1930

photographie : Gandhi, vers 1930

Gandhi mena sans relâche une résistance non violente contre l'empire britannique, jusqu'à l'indépendance de l'Inde en 1947. Ici, vers 1930, il file du coton pour inciter les Indiens à l'autonomie économique et au boycottage des produits manufacturés de la métropole. 

Crédits : Pictorial Parade/ Getty Images

Afficher

Gandhi, vers 1930

Gandhi, vers 1930
Crédits : Pictorial Parade/ Getty Images

photographie