Désobéissance civile


DÉSOBÉISSANCE CIVILE

  • Écrit par 
  • Christian MELLON
  •  • 2 267 mots
  •  • 2 médias

On parle de « désobéissance civile » lorsque des citoyens, mus par des motivations éthiques, transgressent délibérément, de manière publique, concertée et non violente, une loi en vigueur, pour exercer une pression visant à faire abroger ou amender ladite loi par le législateur (désobéissance civile directe) ou à faire changer une décision politique prise par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desobeissance-civile/#i_0

INSOUMISSION

  • Écrit par 
  • Pierre SPITZ
  •  • 616 mots

Les articles 122 à 131 du Code du service national français déterminent les conditions dans lesquelles un « assujetti au service national » peut être déclaré en état d'insoumission. Cependant, dans le langage courant, la notion d'insoumission est souvent confondue avec celle d'objection de conscience ou de désertion. L'objection de conscience est un refus préalable de se soumettre à l'assujettisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insoumission/#i_0


Affichage 

Martin Luther King

Martin Luther King

photographie

Apôtre de la désobéissance civile et de la non-violence qui dirigea le mouvement pour les droits civiques aux États-Unis à partir du milieu des années 1950 jusqu'à sa mort, Martin Luther King a largement contribué à la suppression de la ségrégation légale des Noirs aux... 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Martin Luther King

Martin Luther King
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie