Naturalisme, esthétique


NATURALISME

  • Écrit par 
  • Yves CHEVREL
  •  • 5 363 mots
  •  • 4 médias

La plupart des jugements portés sur le naturalisme ont été longtemps marqués par une double référence dépréciative : les “gros mots” et les “bas-fonds”. Le naturalisme serait une exaspération d'un réalisme succombant à une véritable “bas-fondsmanie” d'une part, s'exprimant dans une langue poissarde de l'autre. Il est vrai que le choix de certains sujets fait parfois supposer une orientation privi […] Lire la suite