Structure en chimie inorganique


COORDINATION (chimie) - Composés de coordination

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 4 911 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La coordinence »  : […] La plupart des complexes métalliques comprennent un atome métallique constituant l'atome central et des ions, des atomes ou des molécules coordinés. L'atome métallique central est généralement à l'état de cation avec un degré d'oxydation positif bien que l'on connaisse des complexes où le degré d'oxydation formel du métal est nul, comme dans Ni(CO)4, voire négatif comme pour [Fe(CO)4] […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-composes-de-coordination/1-la-coordinence/

MAGNÉTOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jean HOARAU
  •  • 5 353 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Complexes de coordination »  : […] L'étude des complexes des métaux de transition offre une des plus intéressantes applications du magnétisme à l'étude des structures.Ces complexes peuvent être considérés comme formés par la fixation sur un atome ou un ion métallique central de molécules ou d'ions auxquels on donne le nom deligands ou plus rarement de coordinats.Lorsque le couplage entre les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetochimie/3-complexes-de-coordination/


Affichage 

Théorie du champ cristallin

Théorie du champ cristallin

dessin

Théorie du champ cristallin. Levée de dégénérescence des niveaux énergétiques des orbitales d. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique

dessin

Diagramme qualitatif des niveaux d'énergie des orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique formé entre un ion de la première série de transition et six coordinats ne présentant pas d'orbitale ?. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isomérie optique

Isomérie optique

dessin

Isomérie optique des complexes octaédriques avec en égal à H2N – CH2 – CH2 – NH2 et C2O4 égal à O – CO – CO – O (les charges sont omises). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Théorie du champ cristallin

Théorie du champ cristallin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Isomérie optique

Isomérie optique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin