Zdenek JOHAN

docteur ès sciences, directeur scientifique au Bureau de recherches géologiques et minières (B.R.G.M.), Orléans

FEDOROV ou FYODOROV EVGRAF STEPAN IVANOVITCH (1853-1919)

  • Écrit par 
  • Zdenek JOHAN
  •  • 614 mots

Cristallographe, minéralogiste et pétrographe russe, Evgraf Stepan Ivanovitch Fedorov naît le 22 décembre 1853 à Orenburg (aujourd'hui Chkalov) dans la famille d'un général de l'armée russe. Sa mère était une femme cultivée, musicienne, qui habitua son fils à une discipline et à un travail réguliers. Plus tard, E. S. Fedorov avouait que sa puissance de travail extraordinaire lui venait d'elle. Apr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fedorov-fyodorov/#i_0

LAUE MAX VON (1879-1960)

  • Écrit par 
  • Zdenek JOHAN
  •  • 630 mots

Physicien allemand, né à Pfaffendorf le 9 octobre 1879 dans une famille aisée, Max von Laue, malgré la volonté de son père, officier supérieur, est rapidement attiré par la recherche scientifique. Après ses études, il effectue ses premiers travaux de recherche avec Max Planck, dont il devient le disciple et l'ami ; il se consacre à l'enseignement universi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-von-laue/#i_0

ROMÉ DE LISLE JEAN-BAPTISTE-LOUIS (1736-1790)

  • Écrit par 
  • Zdenek JOHAN
  •  • 738 mots

Naturaliste et cristallographe français, né à Gray, de parents peu fortunés. Il quitte sa famille pour Paris, où il étudie les sciences humaines ; après avoir terminé ses études, il obtient le poste de secrétaire d'une compagnie d'artillerie et de génie en partance pour les Indes. À la bataille de Pondichéry, il est fait prisonnier par les Anglais et, après un long périple qui le conduit jusqu'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-louis-rome-de-lisle/#i_0

SCHÖNFLIES ARTHUR MORITZ (1853-1928)

  • Écrit par 
  • Zdenek JOHAN
  •  • 434 mots

Mathématicien et cristallographe allemand, né le 17 avril 1853 à Landsberg an der Warthe (aujourd'hui Gorzow en Pologne). Après avoir étudié les mathématiques à l'université de Berlin de 1870 à 1875, Arthur Schönflies, élève de Kummer, obtient en 1877 le grade de docteur en philosophie. Il enseigne comme professeur de lycée tout d'abord à Berlin, et pendant les années 1880-1884 au lycée de Colmar. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-moritz-schonflies/#i_0