Gérard MABILLE

conservateur en chef au département des Objets d'art du musée du Louvre

CISELURE, orfèvrerie

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 671 mots

Intimement liée aux techniques de l'art des métaux précieux, l'or ou l'argent, la ciselure, phase terminale de la réalisation d'un ouvrage d'orfèvrerie, consiste à décorer celui-ci en y exécutant divers ornements, selon un relief plus ou moins accentué.Le principe de la ciselure repose sur la ductilité des métaux précieux, qualité qui leur est propre et s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciselure-orfevrerie/#i_0

MARTELAGE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 268 mots

Grâce à la malléabilité des métaux précieux, conséquence de leur ductilité, la mise en forme des ouvrages d'orfèvrerie peut s'effectuer à froid, par simple martelage. Pour ce faire, les seuls outils nécessaires sont le marteau et sa contrepartie, une enclume appelée tas ou bigorne. C'est à partir d'un lingot que l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martelage/#i_0

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 564 mots

La notion d'orfèvrerie ne peut se réduire à une définition simple. En effet, s'il est vrai que cet art est intimement lié au travail des métaux précieux, dont il sera nécessaire également de proposer une définition rigoureuse, il n'en est pas moins vrai que la seule présence de ces matériaux ne saurait constituer une définition absolue ; ainsi, les monnaies et médailles, souvent frappées en or ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfevrerie/#i_0