François BROUSSE

auteur

AMSTERDAM-PLEYEL MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • François BROUSSE
  •  • 539 mots

Le 27 mai 1932, Henri Barbusse et Romain Rolland, deux écrivains français qui avaient déjà manifesté leur opposition à la guerre de 1914-1918, lancent un appel pour un Congrès mondial contre la guerre. Cette initiative, dont la paternité historique revient à Barbusse, était encouragée, sinon suscitée par le Parti communiste français. De cette origine […] Lire la suite

GOMPERS SAMUEL (1850-1924)

  • Écrit par 
  • François BROUSSE
  •  • 754 mots

Né à Londres, de parents d'origine hollandaise qui émigrent en 1863 à New York, Samuel Gompers, après avoir suivi jusqu'à l'âge de dix ans des études dans une école libre israélite, devient ouvrier cigarier.C'est en travaillant dans les petites entreprises de fabrication de cigares de la région new-yorkaise qu'il connaît ses premières expériences d'action syndicale. Gompers adhère en 1864 au syndi […] Lire la suite

LEWIS JOHN LLEWELLYN (1880-1969)

  • Écrit par 
  • François BROUSSE
  •  • 705 mots

Fils d'un mineur gallois fixé dans l'Iowa, John Lewis suit, professionnellement et syndicalement, la tradition paternelle. Il impose rapidement ses talents de lutteur, d'organisateur et son ambition. À vingt-six ans, il devient le chef d'un syndicat local de mineurs de l'Illinois ; cinq ans plus tard, il entre dans les services centraux de l'United Mine Workers (U.M.W. ; Syndicat uni des mineurs). […] Lire la suite

S.F.I.O. (Section française de l'Internationale ouvrière)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • François BROUSSE
  •  • 1 522 mots

Après la défaite de la Commune, le mouvement ouvrier français est réduit au silence pendant plusieurs années, puis, à partir de 1876, se tiennent des congrès ouvriers regroupant des délégués de syndicats et de coopératives, auxquels se joignent bientôt des représentants des groupes d'études socialistes animés notamment par Jules Guesde. Sous l'impu […] Lire la suite