BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

GERMINAL, livre de Émile Zola

À propos de Germinal, Émile Zola (1840-1902) écrivait à un correspondant : « J'ai toujours, dans la série des Rougon-Macquart, gardé une large place à l'étude du peuple, de l'ouvrier, et cela dès l'idée première de l'œuvre. Mais ce n'est qu'au moment de L'Assommoir que, ne pouvant mettre dans ce livre l'étude du rôle politique et surtout social de l'ouvrier, je pris la résolution de réserver cette matière, pour en faire un autre roman. Et, plus tard, ce projet s'est précisé, lorsque je me suis rendu compte du vaste mouvement socialiste qui travaille la vieille Europe d'une façon si redoutable. »

1.  Une chronique ouvrière sous le second Empire

Treizième volume des Rougon-MacquartGerminal a paru chez Charpentier en 1885, précédé d'une prépublication en feuilleton dans le Gil Blas (novembre 1884-février 1885). L'action de ce roman se situe entre mars 1866 et avril 1867 à Montsou, dans le nord de la France. Étienne Lantier, un « machineur » (il est le demi-frère de Nana), est engagé comme mineur au puits du Voreux sur la taille de Maheu, dont la famille travaille depuis plus d'un siècle dans ce puits. Maheu, la Maheude, son épouse, et ses sept enfants vont être les principaux protagonistes de ce roman, avec quelques habitants du coron des Cent-Vingt. Lantier, acquis au syndicalisme et aux théories socialistes, prend l'initiative de créer une caisse de secours pour les mineurs. Inquiétée, la compagnie minière décide d'une baisse du salaire des mineurs, payés proportionnellement à la berline de charbon et au boisage des galeries. C'est la grève. Le carreau est saccagé et la fosse voisine de Jean-Bart est bientôt touchée par le conflit. La famine s'empare du coron. L'armée viendra protéger la réouverture du puits grâce au recrutement d'une main-d'œuvre belge, non sans avoir ouvert le feu sur les grévistes et tué Maheu. Le retour au travail est immédiatement suivi de la destruction du Voreux dont l'anarchiste Souvarine a saboté le cuvelage. Étienne Lantier sera sauvé mais Catherine, la fille de Maheu, y trouve la mort. La fin du roman voit le départ de Lantier, tandis que la Maheude est obligée de redescendre au fond de la  […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« GERMINAL, Émile Zola » est également traité dans :

RÉALISME, art et littérature

Écrit par :  Gerald M. ACKERMANHenri MITTERAND

Dans le chapitre "L'illusion réaliste"  : …  Il a accès au même répertoire intertextuel de configurations. Si l'on peut parler, à propos de *Germinal (1885), de réalisme social et historique –  témoignage sur la condition prolétarienne et sur la diffusion de l'idéologie socialiste –, on ne négligera pas pour autant les dimensions archétypiques de cette œuvre, ni son recours aux… Lire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média