BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CATASTROPHES INDUSTRIELLES (repères chronologiques)

1794  Explosion, le 1er septembre, de la poudrerie de Grenelle à Paris, faisant près de 1 000 morts. La prise de conscience des risques technologiques entraînée par cette catastrophe passe pour être à l'origine de la réglementation française marquée par le décret impérial de 1810 sur les établissements dangereux, insalubres et incommodes.

1906  Explosions, le 10 mars, dans les fosses de la Compagnie des mines de houille de Courrières (Pas-de-Calais). Avec 1 099 victimes (sans compter les sauveteurs disparus) et 696 blessés, c'est la plus grande catastrophe minière d'Europe. La cause précise du sinistre ne fut pas déterminée par les différentes commissions chargées du dossier. La plus probable est un coup de grisou suivi d'un coup de poussières, l'inflammation brutale du nuage de poussières de charbon soulevées et de l'oxygène produisant une gigantesque déflagration suivie d'éboulements. À la suite de cette catastrophe dite « de Courrières » et du puissant mouvement revendicatif qui suivit, de profonds changements furent rapidement apportés à la réglementation de ce secteur d’activités.

1921  Explosion, le 21 septembre, d'une usine chimique produisant des engrais azotés à Oppau (Allemagne), due à une modification apportée aux processus de fabrication. On dénombre 561 morts et 1 900 blessés.

1942  Explosion, le 26 avril 1942, dans une mine à Honkeiko (Mandchourie) qui fit 1 549 victimes. C'est probablement la catastrophe minière la plus meurtrière de l'histoire.

1966  Explosion, le 4 janvier, de plusieurs sphères de stockage dans une raffinerie de pétrole à Feyzin (Rhône), à la suite d'une fuite de propane (qui s'est enflammé) provoquée par une erreur de manœuvre de vannes de purge. On découvre à cette occasion le phénomène de B.L.E.V.E. (boiling liquid expanding vapor explosion), explosion d'une cuve de stockage de gaz liquéfié réchauffée de manière brutale. Le bilan est de 18 morts et une centaine de blessés. Des sanctions pénales et civiles seront prononcées.

1974  Explosion, le 1er

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  4 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média