BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CAMP D'EXTERMINATION

Les camps d'extermination construits par les nazis (Vernichtungslager) étaient des camps de concentration destinés spécifiquement à l'anéantissement de masse (Vernichtung) des individus considérés comme indésirables dans l'espace du IIIe Reich et des territoires conquis par les Allemands. Les victimes de ces camps furent pour la plus grande part des Juifs, mais aussi des Roms, des Slaves, des personnes réputées souffrir de handicaps mentaux, et d'autres encore. Les camps d'extermination furent au cœur de la Shoah.

Les camps les plus importants étaient situés dans la partie de la Pologne occupée par les Allemands ; en faisaient partie AuschwitzBelzec, Chelmno, Majdanek, Sobibor et Treblinka. Auschwitz, le plus connu, détenait jusqu'à 100 000 prisonniers. Ses chambres à gaz asphyxiant pouvaient contenir 2 000 personnes à la fois, et 12 000 victimes pouvaient être gazées et incinérées chaque jour. Les prisonniers qui étaient jugés valides étaient d'abord utilisés au sein des bataillons de travaux forcés ou pour les activités liées à l'exécution du génocide, jusqu'à ce qu'ils se soient, pour ainsi dire, tués à la tâche ; ils étaient alors exterminés.

La création de ces camps de la mort marque un changement de la politique nazie. Ce tournant s'opéra en juin 1941, lorsque les Allemands envahirent l'Union soviétique ; des Juifs habitant dans les territoires tout juste conquis furent alors rassemblés, conduits sur des lieux d'exécution voisins, comme à Babi Yar en Ukraine, et mis à mort. Au début, des unités mobiles chargées de procéder aux exécutions furent utilisées. Mais cette façon de procéder alarmait les populations locales et était compliquée à mettre en œuvre pour les unités. L'idée qui fut à l'origine des camps d'extermination fut d'inverser la démarche : désormais, les victimes seraient mobiles – transportées en train jusqu'aux camps – et les centres de mise à mort seraient fixes ; un grand nombre de victimes pourraient y être exécutées par un personnel bien moins […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

Pour citer cet article

Michael BERENBAUM, « CAMP D'EXTERMINATION  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/camp-d-extermination/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.