Centrale éolienne offshore chinoise de Jiangsu

La Chine est le premier pays au monde tant par la capacité d'énergies renouvelables installées (hydraulique, éolien et photovoltaïque) que par la production industrielle de générateurs éoliens et de panneaux photovoltaïques. La centrale éolienne en mer de Jiangsu comprend 55 éoliennes de 3 et 4 mégawatts (MW) pour une puissance totale installée de 202 MW. La nacelle des éoliennes de 4 MW culmine à 90 m et le diamètre du système des pales est de 113 m. Le développement de l'éolien offshore dans ce pays est favorisé par la disponibilité d'eaux peu profondes (ici entre 8 et 12 m). En Europe, c'est sur les côtes de la mer du Nord et dans la mer Baltique que ces conditions sont satisfaisantes. C'est pourquoi l'Allemagne et le Danemark, notamment, ont un parc éolien offshore important. Ces conditions sont plus rares en France, ce qui conduit à des travaux de recherche et développement sur l'éolien flottant (la profondeur étant trop importante pour y mettre des éoliennes posées).