Interaction récepteur stéroïdien-ADN

Interaction récepteur stéroïdien-ADN

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Interaction schématique d'un récepteur stéroïdien et de l'ADN. À gauche, un récepteur consensus avec trois domaines : NH2 terminal, la zone de liaison de l'ADN avec les deux « doigts de zinc » et dans la partie COOH terminale la région de liaison de l'hormone. Les doigts de zinc interagissent avec les HRE (d'après E.E. Baulieu & P.A. Kelly dir., op. cit.).