Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

UDR (Union des démocrates pour la République)

Articles

  • CHIRAC JACQUES (1932-2019)

    • Écrit par Universalis, Christian SAUVAGE
    • 2 004 mots
    • 5 médias
    Nommé Premier ministre au début du nouveau septennat, il ne tarde pas à prendre le contrôle de l'UDR, dont il devient secrétaire général (1974-1975). Peu à peu ses relations avec le président de la République se détériorent jusqu'à sa démission, le 25 août 1976, qui constitue une première dans l'histoire...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période post-gaullienne (1969-1981)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 6 934 mots
    • 4 médias
    Jacques Chaban-Delmas incarne la continuité du gaullisme et obtient le soutien officiel del'U.D.R. dont il a d'ailleurs repris le contrôle à la fin de l'année 1973. Il obtient aussi l'appui des centristes ralliés dès 1969 au pompidolisme, mais pas du Centre démocrate de ...
  • GAULLISME

    • Écrit par Serge BERSTEIN
    • 5 668 mots
    • 1 média
    ...succédera en 1967 l'Union des démocrates pour la Ve République (U.D.Ve) qui prendra en 1968 le nom d'Union pour la défense de la République (U.D.R.), puis, en conservant le même sigle, celui d'Union des démocrates pour la République. Construits sur le modèle hiérarchique qui était celui du R.P.F., mais...
  • POMPIDOU GEORGES (1911-1974)

    • Écrit par Arnault SKORNICKI
    • 2 391 mots
    • 2 médias
    ...Premier ministre, ne le lui pardonnera pas, d'autant que les élections de juin 1968 confirment les vues de ce dernier. La nouvelle formation gaulliste, l'Union des démocrates pour la République (UDR), remporte une victoire triomphale et Pompidou lui-même est élu dans le Cantal. La popularité grandissante...
  • SANGUINETTI ALEXANDRE (1913-1980)

    • Écrit par Pierre DABEZIES
    • 930 mots
    • 1 média

    Né en 1913 au Caire, Alexandre Sanguinetti est bachelier en droit et licencié ès lettres quand survient la guerre où il s'illustre dans les commandos d'Afrique en perdant une jambe à l'île d'Elbe. Son rang est modeste : il n'est ni français libre, ni spécifiquement gaulliste et, pas plus à ce moment-là...

Média

Claude Labbé et Alexandre Sanguinetti, 1974 - crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Claude Labbé et Alexandre Sanguinetti, 1974