Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ÉRARD SÉBASTIEN (1752-1831)

Articles

  • HARPE, en bref

    • Écrit par Juliette GARRIGUES
    • 1 026 mots
    • 4 médias
    ...luthier bavarois, Jakob Hochbrucker, fabrique la première harpe dont les altérations sont obtenues grâce à des pédales placées de chaque côté du socle. En 1794, Sébastien Érard dépose à Londres un brevet relatif à un modèle de harpe dit à double mouvement, qu'il va perfectionner pour lui donner en 1811...
  • HARPE

    • Écrit par Pierre-Paul LACAS
    • 500 mots
    • 1 média

    Instrument à cordes pincées, de longueur décroissante, tendues entre un bras (console) et un résonateur (table d'harmonie) en forme de tronc de cône et perpendiculaire ou presque au plan des cordes. Le principe de la harpe est connu depuis la plus haute Antiquité. On distingue schématiquement : les...

  • PIANO, en bref

    • Écrit par Juliette GARRIGUES
    • 1 230 mots
    • 5 médias
    En 1808, le facteur français Sébastien Erard met au point le premier mécanisme à répétition ; en 1821, il crée le principe du double échappement, qui facilite les répétitions.
  • PIANO

    • Écrit par Daniel MAGNE, Alain PÂRIS
    • 4 343 mots
    • 15 médias
    ...principales techniques qui caractérisent encore les pianos d'aujourd'hui : mécanique renforcée de John Broadwood en Angleterre ; double échappement de Sébastien Érard, breveté en 1821 (possibilité de retenir le marteau après un son frappé pour faciliter la répétition) ; cadres métalliques (Alpheus Babcock...