Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GÉLATINOBROMURE D'ARGENT

Articles

  • NOIR & BLANC. UNE ESTHÉTIQUE DE LA PHOTOGRAPHIE (ouvrage collectif)

    • Écrit par Armelle CANITROT
    • 1 048 mots
    • 1 média
    Celui-ci s’affirmera au gré des avancées techniques. L’introduction du gélatino-bromure d’argent pour les plaques négatives dans les années 1880 puis le développement par révélateur vont introduire, à la différence de procédés antérieurs, un noir franchement noir. La découverte des rayons X, celle...
  • PHOTOGRAPHIE - Histoire des procédés photographiques

    • Écrit par Jean-Paul GANDOLFO
    • 7 284 mots
    • 3 médias
    La mise au point du procédé au gélatinobromure d'argent, dès 1871, par le Britannique Richard Leach Maddox (1816-1902) marque une rupture avec cette période artisanale, et de nouveaux modes de production et de consommation (photo 5) se mettent en place. À l'instar d'autres secteurs de l'activité économique,...
  • PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques

    • Écrit par Jean-Paul GANDOLFO
    • 9 996 mots
    • 7 médias
    ...radiation qui ne provoque aucune modification sur une couche photographique est dite inactinique (par exemple, éclairages de sécurité des laboratoires). Les premières émulsions au gélatinobromure d'argent, dites non chromatisées, avaient une sensibilité spectrale réduite à l'ultraviolet, au violet et au...