Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ÉVAPORATION, physique

Articles

  • BOROPHÈNE

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 990 mots
    • 1 média
    ...Northwestern, assistée par les simulations numériques effectuées par des théoriciens de l’université de New York à Stony Brook. La technique utilisée, l’évaporation par faisceau d’électrons, consiste à vaporiser un échantillon de bore puis à condenser la vapeur en un film déposé sur un substrat d’argent....
  • CARBURANTS

    • Écrit par Daniel BALLERINI, Jean-Claude GUIBET, Xavier MONTAGNE
    • 10 527 mots
    • 9 médias
    ...volatilité des essences doit également être soigneusement contrôlée, afin d'obtenir à la fois un fonctionnement satisfaisant du véhicule et une réduction d'émission d'hydrocarbures par évaporation. Elle est définie, d'une part, par la pression de vapeur, et, d'autre part, par la courbe...
  • INTERFACES

    • Écrit par Simone BOUQUET, Jean-Paul LANGERON
    • 8 287 mots
    • 8 médias
    Les échanges possibles entre un solide ou un liquide et un gaz sont la sublimation, l'évaporation et la condensation. La sublimation d'un solide ou l'évaporation d'un liquide donnent naissance à une phase gazeuse dont la pression à l'équilibre est appelée pression de...
  • LEIDENFROST EFFET

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 316 mots
    • 1 média

    On peut observer que des gouttes d'eau tombées sur une surface très chaude se déplacent, avant de s'évaporer, d'une façon qui semble erratique. On l'explique par un coussin de vapeur qui se forme entre la surface et la goutte, permettant à celle-ci de flotter et de réagir de façon visible aux différences...

  • MÉTHANE ET CLIMAT

    • Écrit par Hervé HERBIN
    • 4 692 mots
    • 4 médias
    ...la durée de vie du méthane et donc sur sa concentration atmosphérique. Cependant, l’augmentation de la température à la surface de la Terre favorise le processus d’évaporation, enrichissant ainsi l’atmosphère en vapeur d’eau. Cette dernière est à la fois le principal gaz à effet de serre, mais également...
  • MODIFICATION ARTIFICIELLE DU TEMPS ET DU CLIMAT

    • Écrit par Jean-Pierre CHALON
    • 7 044 mots
    • 4 médias
    Deux méthodes fondées sur l’évaporation se sont révélées efficaces sur certains types de brouillards : la ventilation et les procédés thermiques.
  • THERMORÉGULATION, biologie

    • Écrit par René LAFONT
    • 7 926 mots
    • 7 médias
    Lavaporisation de l'eau requiert une grande quantité de chaleur : ainsi, faire passer 1 gramme d'eau de l'état liquide à l'état de vapeur, à 20 0C, requiert un apport de 2 475 J. Cela se calcule selon la formule de la chaleur de vaporisation de l'eau (en J/g) Hv = 2 533 − 2,88 ( ...

Média

Pertes par rayonnement, conduction et évaporation

Pertes par rayonnement, conduction et évaporation