9 mai 2016Philippines. Élection de Rodrigo Duterte à la présidence.

 

Le candidat du Parti démocratique philippin-Pouvoir populaire (PDP-Laban, populiste) Rodrigo Duterte remporte l’élection présidentielle avec 39 p. 100 des suffrages. Le candidat du Parti libéral Mar Roxas obtient 23,5 p. 100 des voix, l’indépendante Grace Poe 21,4 p. 100 et le vice-président Jejomar Binay, candidat de l’Alliance nationaliste unie (UNA, conservateur), 12,7 p. 100. La libérale Leni Robredo est élue vice-présidente – dans un scrutin distinct –, devançant de peu « Bongbong » Marcos, fils du dictateur Ferdinand Marcos. Le taux de participation est de 81,5 p. 100. Le président libéral sortant Benigno Aquino ne pouvait se représenter. Maire de Davao, principale ville de l’île de Mindanao, Rodrigo Duterte est connu pour avoir mis en place une police municipale aux méthodes expéditives. Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, le Parti libéral remporte 41,7 p. 100 des suffrages et 115 sièges sur les 238 pourvus au scrutin majoritaire, la Coalition nationaliste populaire (conservateur) 17 p. 100 des suffrages et 42 élus, le Parti de l’unité nationale (centre droit) 9,7 p. 100 des voix et 23 élus, le parti Nacionalista (centre droit) 9,4 p. 100 des suffrages et 24 sièges, l’UNA 6,6 p. 100 des voix et 11 députés. Le PDP-Laban obtient 1,9 p. 100 des suffrages et 3 élus. Rodrigo Duterte a menacé d’envoyer les chars contre le Parlement si celui-ci tentait d’entraver son action.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 mai 2016 - Philippines. Élection de Rodrigo Duterte à la présidence. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-mai-2016-election-de-rodrigo-duterte-a-la-presidence/