9-14 novembre 1983États-Unis – Japon – Corée du Sud. Visite du président Ronald Reagan à Tōkyō et à Séoul

 

Le 9, Ronald Reagan arrive à Tōkyō, où il est reçu par l'empereur Hiro-Hito, et s'entretient avec le Premier ministre Yasuhiro Nakasone des problèmes de coopération stratégique.

Le 10, le Japon et les États-Unis signent un accord pour coordonner leur politique monétaire afin d'équilibrer à terme la parité entre le yen et le dollar.

Le 11, cette visite se termine par la réaffirmation de la responsabilité des États-Unis dans la défense de cette région. Le président Reagan souhaite un accroissement du potentiel militaire de Tōkyō et un rapprochement entre Tōkyō et Séoul.

Du 12 au 14, Ronald Reagan se rend en Corée du Sud. Devant le parlement, le 12, il réaffirme son soutien à ce pays et dénonce le régime de la Corée du Nord, tout en préconisant l'ouverture d'un dialogue entre les deux Corées. Le président Reagan effectue d'autre part, le 13, un déplacement spectaculaire dans la zone démilitarisée séparant les deux Corées. Là, au milieu d'un important dispositif de sécurité, il prononce un discours devant les troupes américaines qui stationnent en permanence dans cette zone.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-14 novembre 1983 - États-Unis – Japon – Corée du Sud. Visite du président Ronald Reagan à Tōkyō et à Séoul », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-14-novembre-1983-etats-unis-japon-coree-du-sud-visite-du-president-ronald-reagan-a-tokyo-et-a-seoul/