Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

9-11 mars 2003

Turquie. Nomination de Recep Tayyip Erdogan au poste de Premier ministre

Le 9, Recep Tayyip Erdogan, chef du Parti de la justice et du développement, remporte largement l'élection législative partielle de Siirt, dans le sud-est du pays. Inéligible, en raison d'une ancienne condamnation, lors du scrutin législatif de novembre 2002 qui a porté sa formation au pouvoir, redevenu éligible à la faveur d'amendements constitutionnels adoptés par la nouvelle majorité – et à présent membre du Parlement –, il peut briguer le poste de Premier ministre. Celui-ci est occupé depuis quatre mois par son bras droit, Abdullah Gül.

Le 11, le président Ahmet Necdet Sezer charge Recep Tayyip Erdogan de former le nouveau gouvernement.

— Universalis

Événements précédents