Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

11-14 avril 2001

Turquie. Vives réactions à la crise économique

Le 11, à Ankara, quelque 70 000 personnes manifestent violemment, à l'appel d'une association de commerçants, contre les effets de la crise économique qui frappe le pays depuis février, et contre le gouvernement de Bülent Ecevit, accusé d'inaction. Des dizaines de milliers de personnes, majoritairement des commerçants victimes de la dépréciation de la livre turque, protestent dans les autres grandes villes du pays.

Le 14, alors que des dizaines de milliers de personnes manifestent à nouveau à travers le pays, le nouveau ministre de l'Économie, Kemal Dervis, déclare, en présentant son programme de redressement, que « la Turquie doit restructurer de fond en comble son économie ». Il annonce notamment une réduction des dépenses du secteur public et une réforme du secteur bancaire.

— Universalis

Événements précédents

  • 19-22 février 2001 Turquie. Crise politique et financière

    Le 19, le Premier ministre, Bülent Ecevit, claque la porte d'une réunion du Conseil national de sécurité au cours de laquelle le président Ahmet Necdet Sezer l'a sermonné pour sa détermination insuffisante à lutter contre la corruption. Cette hostilité entre les deux dirigeants menace la fragile stabilité...

  • 19 décembre 2000 Turquie. Opération contre les détenus grévistes de la faim

    Le 19, les forces de l'ordre donnent l'assaut à vingt prisons du pays où des détenus observent des grèves de la faim, certains depuis soixante jours. Membres d'organisations d'extrême gauche pour la plupart, ceux-ci protestent contre leur transfert prévu dans des cellules d'une à trois personnes, qui...

  • 5 mai 2000 Turquie. Élection d'Ahmet Necdet Sezer à la présidence

    Le Parlement élit le président de la Cour constitutionnelle, Ahmet Necdet Sezer, à la présidence de la République, au troisième tour de scrutin, par 330 voix sur 550. Ce candidat du Premier ministre Bülent Ecevit et de la coalition au pouvoir avait été choisi en dehors du sérail politique de façon à...

  • 5 avril 2000 Turquie. Rejet de la transformation du mandat présidentiel

    Le Parlement rejette largement l'amendement constitutionnel, présenté par le gouvernement, qui prévoyait de transformer le mandat présidentiel unique de sept ans en un mandat de cinq ans renouvelable une fois. Le président Suleyman Demirel ne pourra donc pas se représenter en mai. Le Premier ministre,...

  • 9-28 février 2000 Turquie. Annonce officielle de l'abandon de la lutte armée par le P.K.K. et arrestation de maires pro-kurdes

    Le 9, le Parti des travailleurs du Kurdistan (P.K.K.) dont le chef historique, Abdullah Öcalan, a été arrêté en février 1999 et condamné à mort en juin de la même année, annonce officiellement, comme le lui demandait celui-ci, l'abandon de la lutte armée qui a fait plus de 37 000 morts depuis 1984. Le...

  • 17 août 1999 Turquie. Tremblement de terre meurtrier à Izmit

    Un violent tremblement de terre ravage la région d'Izmit, au sud-est d'Istanbul, et secoue une partie du nord-ouest et du centre du pays. Les secours tardent à se mettre en place, tandis que l'aide internationale se mobilise. La presse dénonce l'incompétence des autorités, l'insuffisance et l'indisponibilité...

  • 5 août 1999 Turquie. Annonce d'un cessez-le-feu du P.K.K

    Le Parti des travailleurs du Kurdistan annonce un cessez-le-feu unilatéral et son retrait du territoire turc à compter du 1er septembre, comme le lui a demandé, le 2, son chef, Abdullah Öcalan, condamné à mort en juin pour séparatisme et trahison. Le gouvernement réagit avec scepticisme et prudence....

  • 2-29 juin 1999 Turquie. Condamnation à mort d'Abdullah Öcalan, chef du P.K.K

    Le 2, le Parti des travailleurs du Kurdistan (P.K.K., séparatiste), qui combat l'État turc depuis 1984, annonce qu'il soutient l'appel à l'abandon de la lutte armée lancé le 31 mai par son chef, Abdullah Öcalan. Au premier jour de son procès devant la Cour de sûreté de l'État, organisé dans la prison...

  • 2-28 mai 1999 Turquie. Formation d'un gouvernement de coalition

    Le 2, le président Süleyman Demirel charge le Premier ministre sortant, Bülent Ecevit, qui a remporté les élections législatives d'avril, de former le gouvernement. Lors de la prestation de serment des nouveaux députés, une élue du Parti de la vertu, Merve Kavakci, qui se présente la tête couverte du...

  • 18 avril 1999 Turquie. Victoire de Bülent Ecevit aux élections législatives

    Le 18, le Parti de la gauche démocratique du Premier ministre Bülent Ecevit remporte les élections législatives avec 22,2 p. 100 des suffrages (+ 7,6 p. 100 par rapport au précédent scrutin de décembre 1995) et 136 élus sur 550. Le Parti de l'action nationaliste (extrême droite) de Devlet Bahceli progresse...