8-9 octobre 2021République tchèque. Élections législatives.

 

Les 8 et 9 se déroulent des élections législatives marquées par la courte défaite de l’ANO (« Oui »), la formation populiste du Premier ministre sortant Andrej Babiš, qui obtient 27,1 % des suffrages et 72 sièges sur 200. ANO est devancé de justesse, en nombre de voix, par la coalition de centre droit Ensemble, dirigée par Petr Fiala, qui regroupe le Parti démocratique civique (ODS), l’Union chrétienne démocrate-Parti populaire tchécoslovaque (KDU-ČSL) et TOP 09 (conservateur). Ensemble remporte 27,8 % des suffrages et 71 élus. La coalition centriste Pirates et maires (PaS), qui rassemble le Parti pirate tchèque et Maires et Indépendants, obtient 15,6 % des voix et 37 députés, et la formation d’extrême droite Liberté et démocratie directe (SPD), 9,6 % des suffrages et 20 sièges. Le Parti social-démocrate tchèque (ČSSD) et le Parti communiste de Bohême et Moravie (KSČM) ne sont plus représentés. Le taux de participation est de 65,4 %. Andrej Babiš, un entrepreneur milliardaire, a été l’objet durant son mandat de nombreuses accusations de détournements de fonds et de conflits d’intérêts. Il est visé par certaines révélations de l’enquête des « Pandora Papers » menée par le Consortium international des journalistes d’investigation.

Le 8 novembre, les cinq partis formant les coalitions Ensemble et PaS concluent un accord de coalition.

Le 9, le président Miloš Zeman charge Petr Fiala de former un gouvernement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-9 octobre 2021 - République tchèque. Élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-9-octobre-2021-elections-legislatives/