8-19 décembre 1983France. Critiques à gauche contre la politique industrielle du gouvernement

 

Le 8, une semaine après le sommet P.C.-P.S., Georges Marchais s'adressant aux ouvriers en grève de l'usine S.K.F. à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) critique la politique industrielle du gouvernement.

Le 9, Max Gallo, porte-parole du gouvernement, réplique en vantant la « lucidité » et le « courage » du gouvernement qui cherche à concilier les impératifs de l'emploi et ceux de la compétitivité.

Le 14, sur Antenne 2, Edmond Maire dénonce à son tour l'attitude « secrète, immobile et incohérente » du pouvoir dans ce domaine. Selon le secrétaire général de la C.F.D.T., le gouvernement a « peur de l'électorat » et fait montre d'une sorte de « conservatisme de gauche et d'étatisme ».

Le 19, Laurent Fabius, ministre de la Recherche et de l'Industrie, reçoit Georges Marchais qui l'entretient de la situation industrielle dans la région parisienne et lui demande que les mutations technologiques soient « menées avec le souci de défendre les intérêts des travailleurs ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-19 décembre 1983 - France. Critiques à gauche contre la politique industrielle du gouvernement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-19-decembre-1983-critiques-a-gauche-contre-la-politique-industrielle-du-gouvernement/