18-20 novembre 1983France. Apparition de deux courants au sein du Parti radical valoisien

 

Du 18 au 20, le Parti radical, réuni en congrès à Paris, élit André Rossinot, député de Meurthe-et-Moselle. Il succède à Didier Bariani à la tête du parti. Proche du président sortant, André Rossinot est un partisan de la continuité de la ligne politique du Parti radical. Un second courant s'est dégagé au cours de ce congrès. Son animateur, Olivier Stirn, qui a recueilli un tiers des suffrages, milite en faveur d'une réunification de la famille radicale. Edgar Faure et Maurice Faure tenteront en décembre une démarche allant dans le sens de cette réunification, en se proposant de reconstituer une « école de pensée radicale ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18-20 novembre 1983 - France. Apparition de deux courants au sein du Parti radical valoisien », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-20-novembre-1983-apparition-de-deux-courants-au-sein-du-parti-radical-valoisien/