Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

7 juin 2023

France. Rapport d’enquête parlementaire sur l’ingérence étrangère

La commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères publie son rapport. Le Rassemblement national (RN) – anciennement appelé Front national – était à l’initiative de cette commission dont il espérait qu’elle le dédouane des accusations de collusion avec la Russie portées à la suite de l’octroi au Front national (FN), par une banque russe, d’un prêt très avantageux, en 2014. Ces accusations étaient alimentées par les positions prorusses adoptées par Marine Le Pen et par ses rencontres avec des officiels russes – dont le président Vladimir Poutine. Le rapport met en lumière l’insuffisante prise de conscience des questions liées à l’ingérence étrangère en France, soulignant notamment « la naïveté et la connivence » de certains élus et fonctionnaires français. Il prône la création d’un délit de « collusion avec des États hostiles ». Le rapport affirme que « la Russie est le pays d’origine des menaces d’ingérence les plus importantes posées aux démocraties occidentales ». Il désigne le RN comme une « courroie de transmission efficace » de Moscou, sans toutefois apporter la preuve d’un échange de services entre celui-ci et le Kremlin.

— Universalis

Événements précédents