7-31 juillet 1987U.R.S.S. Condamnation de responsables de Tchernobyl

 

Le 7, à Tchernobyl (Ukraine), s'ouvre le procès de six ingénieurs accusés d'être responsables, par violation des règles de sécurité, de la double explosion qui dévasta, le 26 avril 1986, la centrale nucléaire, faisant, selon le bilan officiel, trente-deux morts et causant d'immenses dégâts. Une dizaine de correspondants étrangers sont admis dans la salle pendant les premières heures du procès, mais en seront exclus ensuite jusqu'au verdict.

Le 29, la Cour condamne l'ancien directeur de la centrale, Viktor Brioukhanov, ainsi que deux de ses anciens adjoints, à la peine maximale de dix ans de camp chacun. Les trois autres accusés sont condamnés à des peines de cinq, trois et deux ans de privation de liberté.

Le 31, avec quarante-huit heures de retard, la radio soviétique rend brièvement compte du verdict. Les autres médias le passent sous silence.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  7-31 juillet 1987 - U.R.S.S. Condamnation de responsables de Tchernobyl », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-31-juillet-1987-condamnation-de-responsables-de-tchernobyl/