Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

7-25 août 1990

France. Réglementation du prix de l'essence

Le 7, Pierre Bérégovoy, ministre de l'Économie et Premier ministre par intérim, décide de réglementer le prix de l'essence. À partir du 9 août jusqu'au 15 septembre, des prix plafonds sont fixés pour chaque région, afin de contenir les dérapages observés depuis le début de la remontée des cours du pétrole, à la mi-juillet. L'envolée des prix à la pompe s'est aggravée après la décision d'embargo sur le brut irakien et koweïtien. Depuis juillet, les hausses peuvent atteindre 60 centimes à la pompe, et, à Paris, le litre de super s'établit autour de 5,70 F.

Le 15, des distributeurs indépendants, dont la marge est laminée par la réglementation, se mettent en grève. En Corse, toutes les stations-service sont fermées les 15 et 16.

Le 25, le litre de super dépasse la barre des 6 francs à la pompe, en raison de l'aggravation de la crise du Golfe.

— Universalis

Événements précédents