7-11 janvier 2017Islande. Mise en cause du nouveau Premier ministre.

 

Le 7 est publié le rapport sur l’évasion fiscale commandé à la suite du scandale des « Panama papers » qui avait causé, en avril 2016, la démission du Premier ministre Sigmundur Davíd Gunnlaugsson. Il est reproché à son successeur désigné, Bjarni Benediktsson, qui était alors ministre des Finances, de n’avoir pas communiqué au Parlement ce rapport remis au gouvernement en septembre 2016. Cité pour avoir détenu une société aux Seychelles, Bjarni Benediktsson avait échappé aux poursuites en affirmant que celle-ci n’avait jamais eu d’activité. Le rapport estime entre 23 et 54 millions d’euros la somme qui échappe à l’État du fait du recours aux paradis fiscaux par les plus riches contribuables du pays. L’opposition pense que son contenu aurait pu influencer le vote aux élections législatives d’octobre 2016.

Le 11, Bjarni Benediktsson, chef du Parti de l’indépendance (conservateur) vainqueur des législatives, prend ses fonctions de Premier ministre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-11 janvier 2017 - Islande. Mise en cause du nouveau Premier ministre. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-11-janvier-2017-mise-en-cause-du-nouveau-premier-ministre/