Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6 novembre 2011

Guatemala. Élection d'Otto Pérez Molina à la présidence

Le général de réserve Otto Pérez Molina, candidat du Parti patriotique (droite), remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 53,7 p. 100 des suffrages, devant son adversaire, l'homme d'affaires Manuel Baldizón, candidat du parti Lider (droite populiste). Le taux de participation est de 60,8 p. 100. Aucun candidat social-démocrate ne participait au scrutin à la suite du rejet par la Cour suprême de la candidature de Sandra Torres, épouse du président social-démocrate sortant Álvaro Colom. Des organisations de défense des droits de l'homme accusent Otto Pérez Molina d'avoir commis des exactions au cours de la guerre civile – il est l'un des signataires des accords de paix en 1996. Aux élections législatives qui se sont tenues le 11 septembre, jour du premier tour de l'élection présidentielle, le Parti patriotique a remporté 26,6 p. 100 des suffrages et 56 sièges sur 158. La coalition de gauche a obtenu 22,6 p. 100 des voix et 48 élus.

— Universalis

Événements précédents