Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6-30 décembre 2004

Arabie Saoudite. Attaques d'Al-Qaida

  • Article mis en ligne le

Le 6, un groupe armé attaque le consulat des États-Unis à Djeddah, tuant cinq employés saoudiens. Quatre assaillants sont également tués. L'opération est revendiquée par « l'organisation Al-Qaida en Arabie Saoudite ».

Le 16, dans un message diffusé sur Internet, Oussama ben Laden, chef du réseau terroriste Al-Qaida, dénonce l'« alliance [du régime saoudien] avec l'infidélité mondiale dirigée par Bush » dans le cadre de la crise irakienne. Il appelle à attaquer les installations pétrolières « en Irak et dans le Golfe ».

Le 30, à Riyad, le ministère de l'Intérieur et un camp des forces spéciales de sécurité sont la cible de deux attaques à la voiture piégée qui ne font pas de victimes. Les forces de l'ordre tuent sept personnes suspectées d'avoir participé aux opérations et, pour l'une d'entre elles, d'appartenir au réseau Al-Qaida.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents

  • 12-23 juin 2004 Arabie Saoudite. Nouveaux assassinats d'Américains

    Le 12, l'organisation terroriste Al-Qaida diffuse un communiqué sur Internet annonçant l'enlèvement d'un Américain, Paul Johnson, ingénieur aéronautique travaillant pour une société saoudienne.

    Le même jour, un autre Américain travaillant dans le pays est assassiné à son domicile,...

  • 29-30 mai 2004 Arabie Saoudite. Attentat d'Al-Qaida contre des étrangers

    Le 29, à Al-Khobar, un centre pétrolier situé sur la côte est du pays, un commando attaque les locaux d'une compagnie pétrolière, faisant une dizaine de morts, puis prend en otages une cinquantaine de personnes dans le complexe résidentiel Oasis, où vivent les étrangers employés dans l'industrie pétrolière....

  • 21 avril 2004 Arabie Saoudite. Attentat-suicide à Riyad

    Un attentat-suicide à la voiture piégée, dirigé contre le quartier général des forces de sécurité à Riyad, fait cinq morts, dont le kamikaze, et provoque de graves dégâts. Il est revendiqué par un groupe islamiste lié au réseau terroriste Al-Qaida.

  • 9 novembre 2003 Arabie Saoudite. Attentat d'Al-Qaida à Riyad

    Dix-sept personnes sont tuées dans un attentat-suicide à la voiture piégée perpétré dans un quartier de la banlieue de Riyad, proche de résidences diplomatiques et de palais de la famille royale. L'opération, aussitôt attribuée au réseau Al-Qaida, est similaire à celle qui avait fait trente-cinq morts...

  • 12-28 mai 2003 Arabie Saoudite. Attentats-suicides antioccidentaux

    Le 12, trois attentats-suicides visant des quartiers résidentiels occupés par des Occidentaux, à Riyad, font trente-quatre morts dont les neuf kamikazes. Huit Américains figurent parmi les victimes. Ces actions interviennent la veille de l'arrivée à Riyad du secrétaire d'État américain Colin Powell,...

  • 15-16 mars 2001 Arabie Saoudite - Russie. Détournement d'un avion russe par des Tchétchènes

    Le 15, un commando de trois Tchétchènes détourne sur Médine un avion d'une compagnie russe avec une centaine de passagers à son bord. Ils exigent la fin de la guerre menée par Moscou en Tchétchénie.

    Le 16, les forces saoudiennes donnent l'assaut à l'appareil. Trois personnes, dont un pirate...

  • 25 juin 1996 Arabie Saoudite. Attentat meurtrier contre les forces américaines

    L'explosion d'un camion piégé sur la base aérienne de Khobar, près de Dhahran, fait dix-neuf morts et des centaines de blessés parmi les forces américaines chargées de surveiller l'Irak. En novembre 1995, sept personnes, dont cinq Américains membres de l'encadrement de la Garde nationale saoudienne,...

  • 1er janvier 1996 Arabie Saoudite. Passation du pouvoir par intérim au prince héritier Abdallah

    Victime d'un accident cérébral en novembre 1995, le roi Fahd, âgé de soixante-quatorze ans, cède officiellement le pouvoir, pour la durée de sa convalescence, au prince héritier Abdallah, son demi-frère, commandant de la garde nationale.

  • 13 novembre 1995 Arabie Saoudite. Attentat anti-américain à Riyad

    L'explosion d'une voiture piégée à proximité des locaux de la Mission américaine d'encadrement de la garde nationale saoudienne, à Riyad, provoque la mort de six personnes, dont cinq Américains. Il s'agit du premier acte terroriste de cette ampleur dans la capitale saoudienne. Les soupçons s'orientent...

  • 2 août 1995 Arabie Saoudite. Remaniement ministériel

    Le roi Fahd procède, pour la première fois depuis vingt ans, à un vaste remaniement ministériel au terme duquel plus de la moitié des ministères changent de titulaire. Les principaux postes restent toutefois entre les mains de membres de la famille royale. Le mouvement le plus spectaculaire est le remplacement...