Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

5 juillet 2018

Allemagne. Démission du président de ThyssenKrupp

Le président du directoire du conglomérat ThyssenKrupp, Heinrich Hiesinger, présente sa démission, sous la pression de certains fonds d’actionnaires. Nommé en 2011, Heinrich Hiesinger est parvenu à restructurer le groupe qui se trouvait alors en difficulté financière. Il a notamment fusionné les activités de divers groupes sidérurgiques de la Ruhr avec le géant indien Tata au sein de ThyssenKrupp Steel Europe. Cette stratégie a été dénoncée par les fonds d’actionnaires qui militent pour un démembrement du conglomérat en unités plus petites, aptes à dégager davantage de profits.

— Universalis

Événements précédents

  • 18 juin 2018 Allemagne. Mise en détention du PDG d’Audi

    Le parquet de Munich chargé du dossier du « dieselgate » – la dissimulation par les constructeurs automobiles des taux d’émission de gaz polluants par les moteurs Diesel – ordonne la mise en détention provisoire du PDG d’Audi, filiale de Volkswagen, Rupert Stadler, afin d’éviter le risque de « dissimulation...

  • 7 juin 2018 Allemagne - États-Unis. Fusion de Bayer et Monsanto

    Annoncée en septembre 2016, la fusion entre le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer et le groupe de biotechnologies agricoles américain Monsanto est effective. Désormais seul actionnaire de Monsanto, dont la marque disparaît, Bayer devient le leader mondial du secteur de l’agrochimie. Il...

  • 5 juin-5 juillet 2018 Allemagne. Accord sur la politique migratoire

    Le 5, le ministre-président de Bavière Markus Söder (Union chrétienne-sociale, CSU) présente un « plan pour l’asile », alors que des élections doivent se dérouler en octobre dans le Land où l’Alternative pour l’Allemagne (AfD, extrême droite) progresse. Ce plan prévoit la possibilité d’expulser de Bavière...

  • 29 mai 2018 Allemagne. Mise en cause de l’Office fédéral des migrations et des réfugiés

    Le 29, la commission des Affaires intérieures du Bundestag auditionne le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer (CSU) à la suite de l’ouverture en avril d’une enquête sur l’octroi présumé indu du statut de réfugié à quelque mille deux cents demandeurs, entre 2013 et 2016, par l’antenne de Brême de l’Office...

  • 27 mai 2018 Allemagne. Manifestation de l’extrême droite et contre-manifestation à Berlin

    Quelque cinq mille partisans d’Alternative für Deutschland (AfD, extrême droite) manifestent à Berlin « pour l’avenir de l’Allemagne » au son des cloches d’église. Une contre-manifestation réunit au même moment vingt-cinq mille personnes dans la capitale au son de la musique techno....

  • 25 avril 2018 Allemagne. Incidents antisémites

    Le 25, l’organisateur des Echos, la plus importante cérémonie de remise de prix musicaux dans le pays, annonce la suppression de cet événement à la suite du scandale suscité par l’attribution, le 12, d’un prix aux rappeurs Kollegah et Farid Bang, accusés de chanter des textes antisémites. De nombreux...

  • 24 avril 2018 Allemagne. Installation de crucifix dans les bâtiments publics bavarois

    Les autorités chrétiennes-sociales de Bavière décident d’imposer l’accrochage de crucifix dans les halls d’entrée des bâtiments publics dépendant du Land, comme « l’expression d’une empreinte historique et culturelle ». Des crucifix figurent déjà sur les murs des salles de classe et des tribunaux en...

  • 22 avril 2018 Allemagne. Élection d’Andrea Nahles à la tête du SPD

    Les délégués du Parti social-démocrate (SPD) réunis en congrès extraordinaire à Wiesbaden (Hesse) élisent Andrea Nahles à la présidence de leur formation. Opposée à Simone Lange, maire de Flensbourg (Schleswig-Holstein), celle-ci ne recueille que 66,3 p. 100 des suffrages. Ancienne ministre, présidente...

  • 18 avril 2018 Allemagne. Augmentation des salaires dans le secteur public

    Après une série de grèves d’avertissement au cours de la semaine précédente, à l’appel du syndicat des services Verdi, la négociation salariale dans le secteur public aboutit à une nouvelle convention collective, d’une durée de trente mois, qui prévoit une augmentation des salaires de 7,5 p. 100 en trois...

  • 5 avril 2018 Allemagne - Espagne. Remise en liberté de Carles Puigdemont

    Le tribunal régional supérieur du Schleswig-Holstein ne s’oppose pas à l’extradition de l’ancien président indépendantiste catalan Carles Puigdemont, arrêté en mars. Il ne retient toutefois contre lui que l’accusation de « détournement de fonds publics » et non celle de « rébellion », en raison de l’absence...