Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

5-20 juillet 2022

Royaume-Uni. Démission du Premier ministre Boris Johnson

Le 5, le chancelier de l’Échiquier Rishi Sunak et le ministre de la Santé Sajid Javid annoncent leur démission à la suite de la révélation d’une nouvelle affaire impliquant le Premier ministre conservateur Boris Johnson. Downing Street a affirmé que ce dernier n’était pas au courant des écarts de comportement répétés du député Chris Pincher, nommé adjoint du chief whip chargé de la discipline de vote du groupe conservateur à la Chambre des Communes, qui a démissionné fin juin après avoir fait, en état d’ébriété, des avances appuyées à deux collègues dans un club privé londonien. Les services du Premier ministre ont ensuite admis que celui-ci avait été informé du comportement du député dès 2019, mais qu’il ne s’en était pas souvenu au moment de le nommer adjoint du chief whip en février.

Le 7, face à la pression de nombreux élus conservateurs et au départ de dizaines de ministres, Boris Johnson annonce sa démission de la présidence du Parti conservateur, déclarant qu’il restera à la tête du gouvernement jusqu’à la désignation de son successeur. Les jours suivants, onze candidats à sa succession se manifestent.

Le 20, les députés tories élisent Rishi Sunak et la ministre des Affaires étrangères Liz Truss comme finalistes de la primaire interne. Ceux-ci doivent être départagés par le vote des membres du parti en septembre.

— Universalis

Événements précédents