5-11 mars 1987Équateur. Séismes meurtriers

 

Dans la nuit du 5 au 6, une série de séismes ravagent la région de Napo, à l'est de Quito, sur le versant amazonien des Andes. Les tremblements de terre provoquent des glissements de terrain, et des torrents de boue recouvrent plusieurs villages et leurs environs. D'abord limitées par l'isolement des zones dévastées, qui sont très difficiles d'accès, les informations laissent peu à peu entrevoir l'ampleur de la catastrophe : le bilan des victimes s'élève alors à plus de mille morts, cinq mille disparus et soixante-quinze mille sans-abri. En outre, la destruction de l'oléoduc transandin, vital pour ce pays dont l'exportation de pétrole représente 60 p. 100 des ressources, entraîne l'arrêt de la production.

Le 11, le gouvernement annonce la suspension du remboursement de la dette extérieure (8,2 milliards de dollars). Cette décision est suivie par la mise en place d'un plan d'austérité (hausse de certains prix, gel d'autres) visant à redresser une économie gravement affectée par le séisme.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-11 mars 1987 - Équateur. Séismes meurtriers », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-11-mars-1987-seismes-meurtriers/