Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

4-26 février 1995

États-Unis - Chine. Accord sur la propriété industrielle

Le 4, Washington menace Pékin de graves sanctions commerciales si aucun accord sur la propriété industrielle n'est signé avant le 26. Les États-Unis, qui cherchent à obtenir le respect par la Chine des lois du commerce international, avaient ouvert en 1994 des négociations sur ce sujet. La Chine annonce aussitôt des mesures de rétorsion, mais accepte de reprendre les négociations.

Le 26, les deux pays parviennent à un accord qui engage Pékin à lutter contre la contrefaçon et à ne pas limiter l'importation de produits écrits ou audiovisuels américains. Cet accord était l'une des conditions de l'admission de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce qui remplace le G.A.T.T.

— Universalis

Événements précédents

  • 28 janvier 1995 États-Unis - Vietnam. Ouverture annoncée de bureaux de liaison

    Les États-Unis et le Vietnam signent, à Hanoi, un accord qui prévoit notamment l'ouverture d'un bureau de liaison dans chaque capitale. La normalisation des relations entre les deux pays avait débuté avec la levée de l'embargo économique américain, en février 1994. Le dernier dossier à régler par Washington...

  • 24 janvier 1995 États-Unis. Recentrage politique

    Dans le traditionnel discours sur l'état de l'Union prononcé devant le Congrès, le président Clinton défend les valeurs démocrates tout en reprenant à son compte certains thèmes républicains. Faisant référence au New Deal présenté par le président démocrate Franklin D. Roosevelt en 1933, il propose un...

  • 15 janvier 1995 France - Chine. Commande par Pékin d'une deuxième centrale nucléaire à Paris

    Un an après la normalisation des relations entre Paris et Pékin, les autorités françaises et chinoises signent, à Pékin, un accord qui prévoit la construction par des entreprises françaises d'une deuxième centrale nucléaire à Daya Bay, près de Hong Kong, après celle qui a été commandée à la France en...

  • 17-30 décembre 1994 États-Unis - Corée du Nord. Incident militaire

    Le 17, un hélicoptère militaire américain est abattu à quelques kilomètres au nord de la ligne de démarcation entre les deux Corées. Un pilote est tué, l'autre est retenu par les autorités nord-coréennes. Le Pentagone invoque l'erreur de navigation, tandis que Pyongyang accuse Washington d'« espionnage...

  • 6-31 décembre 1994 États-Unis. Recrudescence des attentats antiavortement

    Le 6, le tribunal de Pensacola (Floride) condamne à mort Paul Hill, ancien pasteur et militant antiavortement, reconnu coupable de l'assassinat, en juillet, d'un médecin qui travaillait dans une clinique de la ville pratiquant des avortements, et de son « garde du corps ». En 1993, deux autres médecins,...

  • 8 novembre 1994 États-Unis. Défaite démocrate aux élections de la mi-mandat

    Le Parti démocrate subit une sévère défaite lors des élections de la mi-mandat au Congrès. La formation du président Bill Clinton perd la majorité absolue qu'elle détenait à la Chambre des députés depuis 1954 et au Sénat depuis 1986. Le Parti républicain remporte 230 sièges (+ 52) sur 435 à la Chambre...

  • 17-21 octobre 1994 États-Unis - Corée du Nord. Signature de l'accord nucléaire

    Le 17, les États-Unis et la Corée du Nord concluent un accord précisant les termes du compromis auquel les deux pays étaient parvenus en août et qui prévoyait la normalisation des activités nucléaires nord-coréennes. Soupçonnées de contrevenir aux principes de la non-prolifération nucléaire, celles-ci...

  • 8-12 septembre 1994 Chine - France. Visite officielle du président Jiang Zemin en France

    Du 8 au 12, le président chinois Jiang Zemin effectue une visite officielle qui répond à celle du Premier ministre français Édouard Balladur à Pékin, en avril. Ce geste diplomatique met un terme au processus de réconciliation engagé en janvier entre Paris et Pékin, au détriment de Taiwan. Les dirigeants...

  • 2 septembre 1994 Chine - Russie. Visite officielle du président Jiang Zemin à Moscou

    Jiang Zemin effectue la première visite officielle d'un chef d'État chinois à Moscou depuis celle de Mao Zedong en 1957. Moscou et Pékin s'engagent à ne plus pointer de missiles balistiques l'un contre l'autre et signent un accord concernant la délimitation de la frontière occidentale qui sépare la C.E.I....

  • 13 août 1994 Corée du Nord - États-Unis. Normalisation des relations

    Après un an et demi de crise liée à la tentative présumée de Pyongyang de se doter de l'arme nucléaire, la Corée du Nord et les États-Unis parviennent à un accord qui vise à normaliser leurs rapports et qui doit leur permettre, à terme, d'établir des relations diplomatiques. Pyongyang s'engage à geler...