31 décembre 1983Nigeria. Coup d'État militaire

 

Le président Shehu Shagari, réélu démocratiquement à la tête de l'État en août 1983, est renversé par un putsch militaire. Le général Muhammadu Buhari, ancien ministre du Pétrole, choisi comme chef du « gouvernement fédéral militaire », déclare avoir pour objectif principal de sauver le Nigeria de l'effondrement économique et de lutter contre la corruption. Le Conseil suprême militaire, instance dirigeante du nouveau gouvernement, suspend la Constitution et interdit les partis politiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 décembre 1983 - Nigeria. Coup d'État militaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-decembre-1983-coup-d-etat-militaire/