Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

28 juin-11 juillet 2019

France. Reprise de la procédure de fin de vie de Vincent Lambert

Le 28, la Cour de cassation casse l’arrêt de la cour d’appel de Paris qui avait ordonné, en mai, la suspension de la procédure de fin de vie de Vincent Lambert, plongé dans un état végétatif irréversible depuis 2008. Elle estime que la justice judiciaire n’était pas compétente pour statuer sur ce dossier. Il s’agit de la trente-cinquième décision juridique dans cette affaire.

Le 2 juillet, l’équipe médicale du centre hospitalier de Reims (Marne) réengage la procédure de fin de vie de Vincent Lambert.

Le 8 juillet, les parents de Vincent Lambert déclarent « se résigner » à la mort « inéluctable » de leur fils et annoncent qu’ils ne déposeront plus aucun recours contre l’arrêt des traitements.

Le 11 juillet, Vincent Lambert s’éteint.

— Universalis

Événements précédents