Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

28 juillet 1984

Pérou. Prise en charge par l'armée de la lutte contre le Sentier lumineux

  • Article mis en ligne le

Le président Fernando Belaunde demande à l'armée de prendre en charge le combat contre la guérilla menée depuis quatre ans par le Sentier lumineux. Jusqu'à présent le président Belaunde, qui avait été renversé en 1968 par les militaires, avait laissé la police affronter les guérilleros maoïstes. L'armée assurait la logistique des opérations. Mais des dizaines de policiers ont été tués, et les guérilleros deviennent de plus en plus entreprenants bien que plus d'un millier d'entre eux soient emprisonnés. Les attentats et les attaques se multiplient aussi bien dans les campagnes que dans les villes.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents

  • 27-30 mai 1983 Pérou. Instauration de l'État d'urgence

    Le 30, le gouvernement du président Belaunde Terry instaure l'état d'urgence pour une durée de deux mois après une série d'attentats commis, les 27 et 28, par les guérilleros du Sentier lumineux dans la capitale même. Le régime civil qui a succédé en 1980 aux militaires, est à nouveau contraint de faire...

  • 3-26 janvier 1983 Pérou. Nouveau gouvernement et assassinat de huit journalistes

    Le 3, le gouvernement formé par Fernando Schwalb entre en fonctions après la démission, à la mi-décembre, de Manuel Ulloa, Premier ministre depuis le retour au pouvoir du président Belaunde, en juillet 1980. Les principaux objectifs du nouveau cabinet sont la restauration de l'équilibre économique et...

  • 12-30 décembre 1982 Pérou. Crise politique et lutte contre la guérilla

    Le 12, le président Belaunde accepte la démission de Manuel Ulloa, Premier ministre et ministre des Finances. Fernando Schwalb, ambassadeur à Washington, est chargé de former le nouveau gouvernement qui entrera en fonctions en janvier. Carlos Rodriguez, qui sera chargé des Finances le 19, devrait suivre...

  • 20-22 août 1982 Pérou. Recrudescence de la guérilla

    Le 20, le gouvernement péruvien décrète l'état d'urgence à Lima après une série d'attentats à la bombe. Cette campagne terroriste est organisée par l'organisation maoïste Sendero luminoso (« Sentier lumineux ») qui a nettement accru son activité subversive depuis juin....

  • 28 janvier-2 février 1981 Pérou - Équateur. Incidents de frontière

    Le 28, des affrontements armés éclatent à la frontière entre l'Équateur et le Pérou, sur le versant amazonien des Andes. Le Pérou, qui est à l'origine de l'agression, accuse l'Équateur de tenter de remettre en question le protocole de Rio de Janeiro signé en janvier 1942 après un conflit qui avait opposé...