Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

27 août 2018

Birmanie. Accusation de génocide portée contre le chef de l’armée

  • Article mis en ligne le

Un an après l’opération menée par l’armée dans l’ouest du pays contre la population musulmane des Rohingya — population persécutée depuis octobre 2016 —, la Mission d’établissement des faits sur la Birmanie créée en mars 2017 par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU publie son rapport. Celui-ci affirme que « les principaux généraux de Birmanie, y compris le commandant en chef Min Aung Hlaing, doivent faire l’objet d’enquêtes et de poursuites pour génocide […], ainsi que pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre ». Le rapport dénonce également l’attitude de la dirigeante Aung San Suu Kyi qui n’a pas « utilisé sa position de facto de chef du gouvernement ni son autorité morale pour contrer ou empêcher le déroulement des événements », ainsi que les autorités civiles qui, « par leurs actes et leurs omissions, […] ont contribué à la commission de crimes atroces ». En juin, l’Union européenne et le Canada et, en août, les États-Unis avaient adopté des sanctions à l’encontre de plusieurs officiers supérieurs birmans.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents

  • 21-28 mars 2018 Birmanie. Démission du président Htin Kyaw

    Le 21, le président Htin Kyaw, malade, annonce sa démission. Aung San Suu Kyi, qui ne pouvait exercer cette fonction, avait fait élire ce proche conseiller à ce poste en mars 2016, à la suite de la victoire de sa formation, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), aux élections législatives de novembre...

  • 16 janvier 2018 Birmanie - Bangladesh. Accord sur le retour des Rohingya

    Naypyidaw et Dacca présentent les modalités de l’accord, annoncé en novembre 2017, relatif au retour en Birmanie des Rohingya qui se sont réfugiés au Bangladesh pour fuir la répression de l’armée. Ce retour, qui doit s’étendre jusqu’au début de 2020, concerne les Rohingya qui peuvent prouver qu’ils ont...

  • 27 novembre-2 décembre 2017 Vatican - Birmanie - Bangladesh. Visite du pape François en Asie

    Les 27 et 28 novembre, le pape François se rend en visite en Birmanie où il rencontre le général Min Aung Hlaing, commandant en chef de l’armée, la conseillère d’État Aung San Suu Kyi et le clergé bouddhiste. Invité à ne pas prononcer le nom de Rohingya pour ne pas sembler valider l’origine birmane de...

  • 23 novembre 2017 Birmanie - Bangladesh. Accord sur le retour des Rohingya

    La Birmanie et le Bangladesh annoncent la conclusion d’un accord sur le retour des Rohingya, dont les détails ne sont pas rendus publics. Plus de six cent mille membres de cette communauté musulmane persécutée en Birmanie se sont réfugiés au Bangladesh, pour la plupart depuis août. Ce pays, l’un des...

  • 10-19 septembre 2017 Birmanie. Émigration massive des Rohingya

    Le 10, les rebelles rohingya, qui avaient attaqué des postes de police dans la province de l’Arakan en août, annoncent un cessez-le-feu unilatéral d’un mois. La violente vague de répression suscitée par ces opérations a entraîné la fuite vers le Bangladesh de dizaines de milliers de Rohingya, membres...

  • 25 août 2017 Birmanie. Attaque de rebelles rohingya dans l’Arakan

    L’Armée du salut des Rohingya de l’Arakan attaque une vingtaine de postes de police dans le nord de cette province côtière, près de la frontière avec le Bangladesh. L’opération fait plus d’une centaine de morts, dont une douzaine de policiers. Musulmans, les Rohingya forment une minorité ethnique d’environ...

  • 15-30 mars 2016 Birmanie. Élection de Htin Kyaw à la présidence.

    Le 15, le Parlement élit à la présidence l’ancien haut fonctionnaire Htin Kyaw. Celui-ci était le candidat proposé par Aung San Suu Kyi, présidente de la Ligue nationale pour la démocratie qui a remporté les élections législatives de novembre 2015. La Constitution interdisait à Aung San Suu Kyi, qui...

  • 8-12 novembre 2015 Birmanie. Victoire de l’opposition aux élections législatives

    Le 8, avec 255 sièges sur 440 à la Chambre des représentants, la Ligue nationale pour la démocratie (L.N.D.) de l’opposante Aung San Suu Kyi remporte la majorité absolue aux premières élections législatives libres organisées depuis mai 1990 – la L.N.D. avait alors remporté le scrutin, mais les résultats...

  • 15 octobre 2015 Birmanie. Signature d’un cessez-le-feu entre le gouvernement et les guérillas

    Le gouvernement du président Thein Sein et huit guérillas séparatistes représentant des ethnies minoritaires, parmi lesquelles l’Union nationale karen et le Conseil de restauration de l’État Shan, signent solennellement, à Naypyidaw, un « accord de cessez-le-feu national ». La portée de l’accord est...

  • 13 août 2015 Birmanie. Éviction du chef du parti au pouvoir

    L’armée encercle le siège du Parti de la solidarité et du développement de l’Union, au pouvoir, et démet de ses fonctions son chef Thura Shwe Mann, également président du Parlement. Ancien numéro trois de la junte au pouvoir jusqu’en mars 2011, Thura Shwe Mann, un réformateur, s’était rapproché de l’opposante...