26 septembre 2021

Allemagne. Victoire du Parti social-démocrate aux élections législatives.

Victoire des sociaux-démocrates en Allemagne, 2021

Victoire des sociaux-démocrates en Allemagne, 2021

Victoire des sociaux-démocrates en Allemagne, 2021

Le candidat social-démocrate à la chancellerie allemande, Olaf Scholz, ministre fédéral des Finances…

Le Parti social-démocrate (SPD, centre gauche) du vice-chancelier et ministre des Finances Olaf Scholz, en progrès, remporte les élections législatives avec 25,7 % des suffrages et 206 sièges sur 736 L’Union chrétienne démocrate-Union chrétienne-sociale (CDU-CSU, centre droit) d’Armin Laschet enregistre le pire score de son histoire avec 24,1 % des voix et 197 élus. Les Verts d’Annalena Baerbock progressent avec 14,8 % des suffrages et 118 députés. Le Parti libéral-démocrate (FDP) de Christian Lindner est en légère hausse avec 11,5 % des voix et 92 sièges. Alternative pour l’Allemagne (AfD, extrême droite) d’Alice Weidel et Tino Chrupalla subit un revers avec 10,3 % des suffrages et 83 élus, et Die Linke (extrême gauche) de Dietmar Bartsch et Janine Wissler s’effondre avec 4,9 % des voix et 39 députés. Le taux de participation est de 76,6 %. Les diverses formations annoncent l’engagement de négociations en vue de former une coalition. Pour la première fois depuis 1949, aucune coalition majoritaire n’est possible sans regrouper au moins trois partis.

— Universalis

Événements précédents